Étant connecté à Facebook, l'article que vous êtes en train de lire est susceptible d'être partagé au bout de 10 secondes de lecture. Vous pouvez configurer ceci dans vos paramètres de services externes.
Bonne lecture!

Petitgirard fait son cinéma

Les 10 et 11 juin Laurent Petitgirard dirigera l’Orchestre Colonne à Pleyel pour deux concerts-hommage au compositeur de musique de films John Williams.

Par Max Dembo | Concerts et tournées | 4 juin 2012
Réagir
Qobuz

Dimanche 10 juin à 16h et lundi 11 juin à 20h, les plus belles partitions du compositeur de musique de films John Williams résonneront à la Salle Pleyel grâce à l’Orchestre Colonne dirigé par Laurent Petitgirard. Au menu de ce festin pour cinéphile, des extraits de musiques de Star Wars, E.T., Superman, Rencontres du troisième type, Les Aventuriers de l'arche perdue, L'Empire du soleil, Harry Potter, Jurassic Park, Les Dents de la mer ou bien encore La Liste de Schindler.

Né le 10 juin 1950 à Paris, Laurent Petitgirard a étudié le piano avec son père Serge Petitgirard et la composition avec son frère Alain Kremski. Musicien éclectique, sa carrière de compositeur de musique symphonique (plus d’une vingtaine d’œuvres) et de musiques de films (plus de 150 partitions !) se double d’une activité́ de chef d’orchestre invité dans le monde entier (Orchestre de l’Opéra National de Paris, Philharmonique de Monte-Carlo, Orchestre national de France, Bamberger Philharmoniker, Berliner Symphoniker, orchestres de la TonHalle, de la Fenice, de la BBC, de la Suisse Romande, Seoul Philharmonic & KBS Orchestras, Moscow State Orchestra, etc.). Directeur musical de l’Orchestre Symphonique Français de 1989 à 1996, il est directeur musical de l’Orchestre Colonne depuis décembre 2004.

Petitgirard a enregistré une trentaine de disques, dont Jeanne d’Arc au Bûcher d’Honegger et Gaspard de la Nuit (Ravel-Constant). Son premier opéra, Joseph Merrick dit Elephant Man, sur un livret d’Eric Nonn, a été enregistré avec l’Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo et Nathalie Stutzmann pour le label Naxos. Créé en février 2002 à Prague dans une mise en scène de Daniel Mesguich, repris à l’Opéra de Nice en décembre 2002, cet opéra a été présenté en mai 2006 par l’Opéra de Minneapolis dans une nouvelle production signée Doug Varone.

Après Le Fou d’Elsa, pour voix d’alto et orchestre, les dernières œuvres de Laurent Petitgirard sont Le Plus Ardent à Vivre (septuor avec harpe), Poème pour grand orchestre à cordes et Les Douze gardiens du temple créé sous sa direction par l’Orchestre Philharmonique de Strasbourg au Festival Présences.

Les quatre derniers CD dirigés par Laurent Petitgirard pour le label Naxos, enregistrés principalement avec l’Orchestre National de Bordeaux Aquitaine, comprennent ses trois poèmes symphoniques, ses trois concertos avec en solistes Gérard Caussé, Gary Hoffman, Augustin Dumay, Daphnis et Chloé, ballet intégral de Maurice Ravel et son deuxième opéra, Guru, sur un livret de Xavier Maurel.

Il compose actuellement un concerto pour saxophone et orchestre qui sera créé à Douai en mars 2013 par Michel Supéra. Un mois plus tôt, Petitgirard dirigera l’Orchestre d’Etat de Moscou dans un concert entièrement consacré à sa musique, avec la participation de la contralto Delphine Galou.

Pour le cinéma et la télévision , Laurent Petitgirard a collaboré notamment avec Otto Preminger, Jacques Demy, Francis Girod, Peter Kassovitz, Pierre Schœndœrffer, Claude Danna, Jean-Claude Brialy, Jean Larriaga, Patrick Timsit, Laurent Heyneman, Michel Boisrond, Denis Amar, Pierre Granier Deferre, Bernard Queysannes, Alain Tasma, Pierre Joassin, Charles Nemes, Jacques Fansten, Florian Gallenberger, Edouard Niermans… Ses trois derniers albums de musiques de films furent consacrés au réalisateur Francis Girod, à la musique de la série Maigret et au film John Rabe.

Petitgirard a reçu le Grand Prix Lycéen des Compositeurs 2000 et le Prix Musique 2001 de la SACD. Élu en décembre 2000 membre de l’Académie des Beaux-Arts, il est Chevalier de la Légion d’Honneur et Commandeur des Arts et Lettres. Il a été élu en juin 2011 président du Conseil d'Administration de la Sacem.

Écoutez notre rencontre-podcast avec Laurent Petitgirard

Le site de Laurent Petitgirard

Le site de l’Orchestre Colonne

Le site de la Salle Pleyel

À découvrir autour de l'article

Votre avis

Vos lectures


Inscrivez-vous à nos newsletters