Étant connecté à Facebook, l'article que vous êtes en train de lire est susceptible d'être partagé au bout de 10 secondes de lecture. Vous pouvez configurer ceci dans vos paramètres de services externes.
Bonne lecture!

George David Weiss est mort

L’auteur du célèbre What a Wonderful World s’est éteint le 23 août chez lui à Oldwick dans le New Jersey, à l’âge de 89 ans.

Par Eva Sauphie | Chers disparus | 25 août 2010
Réagir
Qobuz

George David Weiss, grand compositeur de tubes de pop music, est décédé de causes naturelles lundi 23 août, a annoncé sa femme Claire au New York Times.

Parmi ses plus grands hits, retenons Can’t Help Falling in Love (1961) interprété par Elvis Presley, The Lion Sleeps Tonight par les Tokens (basé sur une chanson Zulu sud-africaine sortie dans les années 30, réécrite et réarrangée par Weiss, un tube devenu chez nous Le Lion est mort ce soir), et What a Wonderful World chanté par Louis Armstrong (1968).

Weiss naquit dans une famille juive newyorkaise le 9 avril 1921. Rien ne le prédestinait à devenir un créateur de tubes, puisqu’il commença sa carrière comme avocat, puis comme comptable. Mais passionné de musique, il rejoignit très vite la mythique Juilliard School of Music et développa ses facultés d’écriture et de composition.

Au sortir de l’école il officia en tant qu’arrangeur pour plusieurs big bang, dont ceux de Stan Kenton, Vincent Lopez et Johnny Richards.

A l’aube de sa carrière musicale, Weiss joua de plusieurs instruments de la famille des bois, et du violon. Il était un artiste prolifique, songwriter durant les années 40, 50, et 60, qui parvint à hisser la plupart de ses chansons au sommet des charts pour des interprètes de renommée à l’instar de Tom Jones, Mel Tormé, Dinah Washington, les Stylistics, Tennessee Ernie Ford ou Sammy Davis Jr.

 Lire aussi

À découvrir autour de l'article

Votre avis

Vos lectures


Inscrivez-vous à nos newsletters