Étant connecté à Facebook, l'article que vous êtes en train de lire est susceptible d'être partagé au bout de 10 secondes de lecture. Vous pouvez configurer ceci dans vos paramètres de services externes.
Bonne lecture !

90 années sans Fauré

Le 4 novembre 1924 s'éteignait le grand compositeur français...

Par Clotilde Maréchal | Vidéo du jour | 4 novembre 2014
Réagir
Qobuz

Debussy, Ravel et… Fauré ! Il y a 90 ans, jour pour jour, le 4 novembre 1924 disparaissait l’un des plus grands compositeurs de la musique française contemporaine, au style pourtant tout autre de ses deux cadets. Les œuvres de celui qui fut l’élève de Saint-Saëns iront du pur classicisme au romantisme, pour aboutir à une esthétique du XXe siècle. Comme un long périple où l’on croise de nombreuses et fascinantes pièces pour piano, un répertoire de chambre lui aussi essentiel, des mélodies exquises, un requiem impressionnant… Petit florilège fauréen :









 Lire aussi

À découvrir autour de l'article

Votre avis

Vos lectures


Inscrivez-vous à nos newsletters