Étant connecté à Facebook, l'article que vous êtes en train de lire est susceptible d'être partagé au bout de 10 secondes de lecture. Vous pouvez configurer ceci dans vos paramètres de services externes.
Bonne lecture !

Timber Timbre, synthé chic

Voyage dans les années 80 pour la bande de Taylor Kirk...

Par Max Dembo | Vidéo du jour | 11 avril 2017
Réagir
Qobuz

Après des débuts solidement ancrés dans le patrimoine folk, les Canadiens de Timber Timbre ont progressivement enrichi leur vocabulaire de merveilleuses enluminures comme le montra leur album de 2014, Hot Dreams, œuvre luxuriante aux allures de vraies fausse musique de film et au cours de laquelle on croisait notamment des cordes, du saxophone et tout un instrumentarium on ne peut plus féerique qui rendait leur univers plus mystérieux qu’à leurs débuts. Cette sorte de folk chambriste qui s'écoutait avec les oreilles mais aussi les yeux poursuit sa mutation sur Sincerely, Future Pollution. Et de façon assez radicale même ! Pour cette cuvée 2017, Taylor Kirk accompagné de Mathieu Charbonneau et Simon Trottier a travaillé différemment. Il a écrit les chansons entre la fin de 2015 et le début de 2016, puis les a arrangées avec ses complices dans le froid hivernal de Montréal. Le trio s'est alors entouré d’Olivier Fairfield à la batterie pour l’enregistrement qui s’est déroulé en France au studio du Château de la Frette aux portes de Paris. Là, ils y ont découvert des synthétiseurs, instruments qu’ils n’avaient jusqu'alors jamais réellement exploités. Une révélation pour ne pas dire un choc pour Timber Timbre ! En découle un son nouveau, plus froid et aux saveurs 80’s. Le groupe cite d’ailleurs comme influences, des groupes aussi divers que Roxy Music, Talk Talk, Suicide, les Talking Heads ou This Mortal Coil mais aussi Daft Punk et Air. Mais à l’arrivée, l’écriture de Taylor Kirk est tout de même assez solide pour que Sincerely, Future Pollution sonne surtout comme un disque de Timber Timbre, l’une des formations indé les plus passionnantes de sa génération.





Pour suivre tout ce qui se passe sur Qobuz, rejoignez-nous sur Facebook !

 Lire aussi

À découvrir autour de l'article

Votre avis

Vos lectures


Charts Qobuz

Inscrivez-vous à nos newsletters