Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Laurent Garnier, trente ans d'activisme électronique

Mes favoris

Cet élément a bien été <span>ajouté / retiré</span> de vos favoris.

Playlist : Laurent Garnier, trente ans d'activisme électronique

Par Qobuz France

  • 25 pistes - 02h58m

Musique illimitée

Écoutez cette playlist en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cette playlist

Profitez de cette playlist sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cette playlist sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

En trente ans de carrière, Laurent Garnier est devenu la figure de proue de la scène électronique française, mais il a toujours su faire un pas de côté, en s'intéressant à toutes les musiques pour les intégrer dans son creuset technoïde. Une playlist pour danser mais aussi pour s'ouvrir les oreilles, avec des remix des titres du DJ/producteur français par de...

Voir plus

Laurent Garnier, trente ans d'activisme électronique

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cette playlist et plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1 mois gratuit puis 19,99€ / mois.

#
Titre Artiste Album Durée
1
The Man With The Red Face (Video Edit)
Laurent Garnier Unreasonable Behaviour 00:09:11

Laurent Garnier, Composer, Lyricist, Producer, Mixer, Artist, MainArtist - Laurent Collat, Mixer

2000 F COMMUNICATIONS 2000 F COMMUNICATIONS

2
Crispy Bacon
Laurent Garnier 30 00:05:52

Laurent Garnier, Artist, MainArtist

1997 F COMMUNICATIONS 1997 F COMMUNICATIONS

3
Acid Eiffel (Live Recording With Bugge Wesseltoft)
Laurent Garnier Retrospective 94-06 00:08:16

Laurent Garnier, Producer, MainArtist - Scan X, MixingEngineer

2006 F Communications 2006 F Communications

4
Gnanmankoudji (Emperor Machine remix)
Laurent Garnier Gnanmankoudji 00:09:10
5
Flashback
Laurent Garnier 30 00:08:43

Laurent Garnier, Artist, MainArtist

1997 F COMMUNICATIONS 1997 F COMMUNICATIONS

6
Jacques In The Box (feat. The L.B.S. Crew)
Laurent Garnier Timeless 00:08:20
7
Downfall
Laurent Garnier Unreasonable Behaviour 00:05:36

Laurent Garnier, Composer, Lyricist, Producer, Mixer, Artist, MainArtist - Laurent Collat, Mixer

2000 F COMMUNICATIONS 2000 F COMMUNICATIONS

8
Theme From Larry'S Dub
Laurent Garnier 30 00:06:04

Laurent Garnier, Artist, MainArtist

1997 F COMMUNICATIONS 1997 F COMMUNICATIONS

9
Our Futur (feat. The L.B.S. Crew) (Loud Disco Mix)
Laurent Garnier Timeless 00:09:11
10
Man With The Red Face (Live Recording With Bugge Wesseltoft *)
Laurent Garnier Retrospective 94-06 00:10:31

Laurent Garnier, Producer, MainArtist

2006 F Communications 2006 F Communications

11
Jeux d'enfants
Laurent Garnier The Cloud Making Machine 00:06:02

Laurent Garnier, Artist, MainArtist

2005 F COMMUNICATIONS 2005 F COMMUNICATIONS

12
Boom (Traumer Remix)
Laurent Garnier La Home Box Remixes 00:07:37

Laurent Garnier, Composer, MainArtist

2015 F Communications 2015 Basic Groove Publishing

13
10.000 Leagues (Remixed By Laurent Garnier/ Wake Lab Mix)
Laurent Garnier Retrospective 94-06 00:07:48

Bembe Segue, Producer - Carl Craig, Producer - Alex Attias, Producer - Laurent Garnier, MainArtist - Scan X, MixingEngineer

2006 F Communications 2006 F Communications

14
M.I.L.F.
Garnier AF4302 EP 00:08:20

Garnier, Main Artist - Laurent Garnier, Composer - Basic Groove Publishing

2014 50WEAPONS 2014 Basic Groove Publishing under exclusive license to 50WEAPONS

15
Crispy Bacon
Laurent Garnier 30 00:05:52

Laurent Garnier, Artist, MainArtist

1997 F COMMUNICATIONS 1997 F COMMUNICATIONS

16
D.S.K (Bambounou Ft French Fries Remix)
Laurent Garnier La Home Box Remixes 00:08:13

Laurent Garnier, Composer, MainArtist

2015 F Communications 2015 Basic Groove Publishing

17
Freeverse Pt. 2 With Tumi (Stripped to the Bone Mix)
Laurent Garnier Tales of Kleptomaniac : Another Story 00:04:50

Garnier, Orchestra, Performer - Laurent Garnier, Composer

2015 My Classics 2015 Basic Groove Publishing

19
Dimanche (feat. Bertrand Belin) [Laurent Garnier Remix]
The Liminanas Dimanche (feat. Bertrand Belin) [Laurent Garnier Remix] 00:06:38

Bertrand Belin, Lyricist, FeaturedArtist - The Liminanas, MainArtist - Lionel Limiñana, Composer

Lionel Limiñana under exclusive licence to Because Music Lionel Limiñana under exclusive licence to Because Music

20
ENCHANTé (Original Mix)
Garnier BA371 EP 00:10:08
21
Greed (Avril Radio Mix)
Laurent Garnier Retrospective 94-06 00:03:58

Laurent Garnier, Producer, MainArtist

2006 F Communications 2006 F Communications

22
Crispy Bacon (Remix by Aux 88)
Various Artists Remixed 00:06:12

Laurent Garnier, MainArtist

2016 [PIAS] 2016 [PIAS]

23
Freeverse Pt. 1 With Mic Flow
Laurent Garnier Tales of Kleptomaniac : Another Story 00:05:48
24
Coloured City
Laurent Garnier Coloured City 00:06:10

Laurent Garnier, Composer, Lyricist, Producer, Mixer, Artist, MainArtist - Basic Groove Publishing, MusicPublisher

1998 F Communications 1998 F Communications

25
Jacques In The Box (Brodinski & Gesaffelstein Dirty Sprite Remix)
Laurent Garnier Jacques In The Box (Remixes) 00:05:40

À propos

En trente ans de carrière, Laurent Garnier est devenu la figure de proue de la scène électronique française, mais il a toujours su faire un pas de côté, en s'intéressant à toutes les musiques pour les intégrer dans son creuset technoïde. Une playlist pour danser mais aussi pour s'ouvrir les oreilles, avec des remix des titres du DJ/producteur français par des grands noms de la scène dance music.

Laurent Garnier, le parcours d’un combattant de la techno

Par Smaël Bouaici

Alors qu’il a fêté ses 30 ans de carrière en octobre 2017, au Rex Club à Paris, Qobuz revient sur l’itinéraire de Laurent Garnier, un pionnier de la scène électronique française qui a passé trois décennies à batailler pour faire reconnaître une musique ostracisée par les grands médias et les institutions. Retour sur le parcours d’un combattant.

Le besoin d’explorer

Mais au sein de la scène, son crédit ne faiblit pas. En 2004, il publie The Cloud Making Machine, et en 2007, il sort encore de sa zone de confort avec Public Outburst, avec le jazzman norvégien Bugge Wesseltoft, puis avec Tale of a Kleptomaniac, sur lequel il invite le chanteur jamaïcain Winston McAnuff, le beatboxer MicFlow ou le rappeur sud-africain Tumi Molekane (du groupe Tumi and The Volume). Nouvelle preuve de son envie de sortir des sentiers battus, en 2010, il décide d’amener des musiciens sur scène et lance son projet live LBS avec le pianiste/arrangeur/compositeur Benjamin Rippert et Stéphane Dri alias Scan X, son fidèle collaborateur de studio. A ce moment, Laurent Garnier jouit de l’image de patron de la techno française : la nouvelle génération de producteurs l’érige en modèle et lui se plaît à jouer au mentor en coulisses, branchant tel artiste avec tel label ou conseillant un autre. Mais il découvre aussi, étonné, que les jeunes sont parfois plus intégristes que les anciens, comme quand, en 2012, il sort son maxi Jacques in the Box chez Ed Banger. Voir le symbole de la « techno authentique » signer sur le label d’artistes qui inondent la FM comme Justice et Breakbot n’a pas plu à tout le monde. « Il n’y a que dans la techno qu’on se prend autant la tête sur les labels. Je connais Pedro depuis dix ans, c'est un passionné, même si ça me fait rire qu'un mec qui sort Justice adore Masters at Work. Le titre Jacques in the Box, je l'ai mis en ligne sur YouTube. La seule personne qui m'a contacté pour le sortir, c'est Pedro. J'aurais signé chez Crosstown Rebels ou chez Innervisions, ça n'aurait surpris personne. Tu vas chez Warp, c'est cool, chez un autre ce n'est pas bien ? Pour le rock, ça ne choque personne, alors que la plupart des groupes sont chez Universal. Dans le jazz ou le hip-hop, les gens se demandent juste si le disque est bon ou pas. »

Ce genre de remarques (« On te reconnaît plus ! »), il les a aussi entendues quand il a mis en musique les chorégraphies Suivront mille ans de calme d’Angelin Preljocaj ou M. & Mme Rêve de Marie-Claude Pietragalla. Et il a appris à se protéger. « J’évite de tout lire. Sinon tu te fais très mal. Le plus important, c’est d’être sincère. Et si des gens ne comprennent pas aujourd’hui, c’est qu’ils ne m’ont jamais vraiment compris. J’ai toujours voulu explorer et pas seulement prêcher des convaincus. J’ai besoin de me nourrir, de tenter, d'apprendre, de me planter. C'est important. » Sa dernière bataille en date l’a opposé aux électeurs du Front national, début 2017, en pleine campagne présidentielle. Lors d’un set au Rex Club, en février, il finit la nuit en jouant le titre La jeunesse emmerde le Front national de Bérurier Noir. Il poste la vidéo sur Facebook, va se coucher, et en se réveillant, il découvre avec stupeur des commentaires critiquant sa démarche, certains lui enjoignant de ne pas mêler musique et politique, d’autres proclamant leur proximité avec le parti de Marine Le Pen, une surprise pour une communauté musicale jugée progressiste, au sein de laquelle les minorités ethniques et sexuelles ont joué un rôle moteur. « En tant qu’artiste, on doit à un moment se réveiller et dire des choses. On ne peut pas être apolitiques tout le temps. »

Ces trente années passées au front ont fini par lui valoir une médaille, la Légion d’honneur que Jack Lang lui a remise en septembre 2017. Une récompense qu’il a acceptée sans hésiter, pour vite la dédier à ses pairs. « J’ai tout de suite pensé que c’était pour tout le mouvement. OK, j’ai été à droite à gauche, je représente la France, mais sans tous les gens qui m’ont nourri de leur musique, sans les disques qu’on me donne et les clubs qui m’accueillent, je ne serais pas là. La techno, ce n’est pas un culte de ma personne. La Légion d’honneur, c’est moi qui la reçois, mais elle est pour nous tous. Je vais la prendre et ça fera chier ceux qui nous ont craché dessus pendant des années. Si demain, un gamin rêve de devenir musicien et qu’on lui dit que sa musique, c’est nul, il pourra se dire : “Tiens, lui, il y est arrivé. ” » Il aurait pu ajouter : parce qu’il s’est battu pour ça.



(Les citations sont extraites d’interviews dans
Trax et A nous Paris, sauf mention)

Allez sur les applications Qobuz pour lire l'article complet...

Rejoignez Qobuz pour lire l'article complet...

Lire la suite sur Qobuz

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?