Votre panier est vide

Catégories :

Les albums

HI-RES17,49 €
CD14,99 €

Pop - Paru le 30 octobre 2015 | Rhino - Maverick Records

Hi-Res Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
C’est en 1995, après avoir signé chez Maverick Records (label créé par Madonna), qu’Alanis Morissette sort son premier album international : Jagged Little Pill. La jeune artiste n’a alors que 21 ans.C’est certainement grâce au premier single « You Oughta Know » que l’album se vend autant (une estimation de 30 millions d’exemplaires, dont 16 aux Etats-Unis). Dans ce titre loin des stéréotypes des chansons qui traitent de rupture amoureuse, la chanteuse évoque l’indélicatesse d’un ex-petit ami. Elle y est accompagnée par Flea et Dave Navarro, de Red Hot Chili Pepppers. Avec le deuxième single, « Hand in My Pocket », elle confie ses faiblesses et ses paradoxes. Le troisième, « All I Really Want », est une belle démonstration vocale et le quatrième, « Ironic » servira de plus gros succès d’Alanis Morissette, qui mentionne toutes les formes que prend l’ironie dans le quotidien. « You Learn » et « Head Over Feet » entrent également dans le Top 20 du Billboard pendant plus d’un an. Ces titres pleins d’énergie et de colère laissent aussi la place à des morceaux plus calmes, au style plus folk, avec la présence d’une guitare acoustique et d’un harmonica.À la fin de l’année 1995, Alanis Morissette part pour une tournée de 18 mois. À cette occasion, la vidéo de Jagged Little Pill - Live est commercialisée et reçoit le Grammy Award de la « meilleure vidéo musicale ». L’album est nommé six fois aux Grammy Awards et remporte quatre trophées. Autres consécrations : le magazine Rolling Stone classera Jagged Little Pill à la 327ème place sur sa liste des 500 meilleurs albums. Medias Traffic lui a donné la 10ème place des meilleurs albums de tous les temps. C’est tout simplement la deuxième meilleure vente d’album des années 1990, derrière le Come On Over (1997) de Shania Twain. Autrement dit, un incontournable. © Anne-Claire Duchossoy / Music-Story
CD14,99 €

Pop - Paru le 30 octobre 2015 | Rhino - Maverick Records

C’est en 1995, après avoir signé chez Maverick Records (label créé par Madonna), qu’Alanis Morissette sort son premier album international : Jagged Little Pill. La jeune artiste n’a alors que 21 ans.C’est certainement grâce au premier single « You Oughta Know » que l’album se vend autant (une estimation de 30 millions d’exemplaires, dont 16 aux Etats-Unis). Dans ce titre loin des stéréotypes des chansons qui traitent de rupture amoureuse, la chanteuse évoque l’indélicatesse d’un ex-petit ami. Elle y est accompagnée par Flea et Dave Navarro, de Red Hot Chili Pepppers. Avec le deuxième single, « Hand in My Pocket », elle confie ses faiblesses et ses paradoxes. Le troisième, « All I Really Want », est une belle démonstration vocale et le quatrième, « Ironic » servira de plus gros succès d’Alanis Morissette, qui mentionne toutes les formes que prend l’ironie dans le quotidien. « You Learn » et « Head Over Feet » entrent également dans le Top 20 du Billboard pendant plus d’un an. Ces titres pleins d’énergie et de colère laissent aussi la place à des morceaux plus calmes, au style plus folk, avec la présence d’une guitare acoustique et d’un harmonica.À la fin de l’année 1995, Alanis Morissette part pour une tournée de 18 mois. À cette occasion, la vidéo de Jagged Little Pill - Live est commercialisée et reçoit le Grammy Award de la « meilleure vidéo musicale ». L’album est nommé six fois aux Grammy Awards et remporte quatre trophées. Autres consécrations : le magazine Rolling Stone classera Jagged Little Pill à la 327ème place sur sa liste des 500 meilleurs albums. Medias Traffic lui a donné la 10ème place des meilleurs albums de tous les temps. C’est tout simplement la deuxième meilleure vente d’album des années 1990, derrière le Come On Over (1997) de Shania Twain. Autrement dit, un incontournable. © Anne-Claire Duchossoy / Music-Story
CD14,99 €

Pop - Paru le 30 septembre 2015 | Rhino - Maverick Records

CD16,99 €

Pop - Paru le 23 mai 2006 | Rhino - Maverick Records

CD16,99 €

Pop - Paru le 23 mai 2006 | Rhino - Maverick Records

Vidéo
CD16,99 €

Hard Rock - Paru le 4 octobre 2005 | Rhino - Maverick Records

Dix ans après la sortie d’Adrenaline et comme pour fêter l’anniversaire, Deftones – dont l’enregistrement erratique du cinquième album s’étale de plus en plus – sort cette compilation CD/DVD, largement composée de reprises (huit titres sur quatorze).  En dépit de la variété des styles, toutes sont très réussies. Celles des Smiths (« Please Please Please Let Me Get What I Want »), de The Cure (« If Only Tonight We Could Sleep »), de Cocteau Twins (« Wax & Wane ») ou de Duran Duran (« The Chauffeur »), tout d’abord, qui permettent de prendre la mesure du goût notoire de Chino Moreno pour la new wave et de rock anglais des années 80. Mais aussi la reprise – surprenante – de la chanteuse Sade (« No Ordinary Love »), douce et dolente ; celle, grinçante et rageuse, du « Sinatra » des metalleux bruitistes new-yorkais de Helmet ; ou encore celle de « Simple Man » des Sudistes de Lynyrd Skynyrd.    Par ailleurs, la compilation fait la part belle aux inédits et versions retravaillées de morceaux du groupe. Trois morceaux subissent une relecture acoustique (« Digital Bath », « Change (in the House of Flies) », « Be Quiet and Drive (Far Away) »), assez convaincante. Le trip-hop « Teenager » est repris en duo avec Michael Harris, d’Idiot Pilot, dont cette version retravaillée est le fait. Quant aux inédits, « Crenshaw Punch / I’ll Throw Rocks At You »  rappelle certains morceaux « aériens » de la première époque et « Black Moon » est morceau réussi de rap metal sur lequel Chino Moreno cède le micro à B-Real (Cypress Hill).   Avant tout commercialisé à l’attention des fans (probablement, entre autres, pour les faire patienter), B-Sides & Rarities est néanmoins un disque recommandable, tant il est varié et équilibré. Il donne aussi un aperçu des influences qui ont marqué les Deftones.   © ©Copyright Music Story Guillaume Mougel 2016
HI-RES15,99 €
CD13,99 €

Alternatif et Indé - Paru le 17 mai 2004 | Rhino - Maverick Records

Hi-Res
HI-RES20,49 €
CD17,49 €

Pop - Paru le 25 février 2002 | Rhino - Maverick Records

Hi-Res Distinctions Hi-Res Audio
HI-RES15,99 €
CD13,99 €

Pop - Paru le 12 novembre 1999 | Rhino - Maverick Records

Hi-Res
HI-RES19,49 €
CD16,99 €

Pop - Paru le 16 octobre 1998 | Rhino - Maverick Records

Hi-Res
Après l’énorme succès de Jagged Little Pill, le deuxième album studio international, Supposed Former Infatutation Junkie, voit le jour fin 1998 (en pleine période d’élections à la présidence américaine). Comme pour son précédent disque, Alanis Morissette s’est entourée du savoir-faire de Glen Ballard. Dès sa sortie, il se classe numéro 1 au Billboard et se vend à 469 000 exemplaires. Ce gros succès permet à la Canadienne de battre le record de vente d’albums en une semaine pour une artiste féminine. Elle sera détrônée par Britney Spears avec Oups…I Did it Again peu après. Après 28 semaines passées au Billboard, il se vend à près de 7 millions d’exemplaires dans le monde, dont 2,5 millions sont achetés aux Etats-Unis. Alanis Morissette a décidé d’offrir un album complètement différent de Jagged Little Pill. Elle y remet en question les modèles traditionnels d’écriture principalement avec les titres « Front Row », « The Couch » et « I Was Hoping ». Elle écrit le titre « Thank U » ainsi que le morceau « Baba » après son voyage en Inde. Dans ce titre, elle parle de la rencontre d’un touriste confronté à un gourou indien. C’est avec ce morceau qu’elle débute son concert MTV Unplugged sans qu’il ne figure au menu du CD correspondant. Le premier single « Thank U » est nommé aux Grammy Awards pour le titre de la « Meilleur artiste féminine dans une chanson pop ». Dans le clip, Alanis Morissette fait couler l’encre et délie les langues en apparaissant totalement nue. Les critiques sont aussi étonnés de l’entendre dans une chanson au registre plus calme et serein. L’album comprend également « Joining You » qui offre une intro originale guitare saturée/voix. Ce titre est le deuxième single à sortir en Angleterre et en France. « Unsent », emmené par la mélodie d’une guitare acoustique, sert de deuxième single américain. Le troisième, « So Pure », se classe au Top 40 anglais. Malgré quelques exceptions, l’album reçoit une bonne critique et même un article élogieux avec quatre étoiles dans le célèbre magazine Rolling Stone. © ©Copyright Music Story Anne-Claire Duchossoy 2015
HI-RES15,99 €
CD13,99 €

Alternatif et Indé - Paru le 9 juin 1995 | Rhino - Maverick Records

Hi-Res