Catégories :

Les albums

HI-RES15,99 €
CD11,49 €

Jazz - Paru le 27 janvier 2017 | jazz&people

Hi-Res Livret
HI-RES15,99 €
CD11,49 €

Jazz - Paru le 23 septembre 2016 | jazz&people

Hi-Res Livret Distinctions 4 étoiles Classica - Indispensable JAZZ NEWS
Après un bel hommage à la baronne Pannonica, égérie des stars du be-bop, Laurent Courthaliac célèbre Woody Allen et son amour du jazz. Du poétique et intemporel Manhattan au joyeux et swinguant Tout le monde dit ‘I Love You’, le pianiste opère à la tête d‘un octet de choix une plongée classieuse au cœur de l’esprit de Gershwin et de la culture des standards new-yorkais. Avec Fabien Mary (trompette), Bastien Ballaz (trombone), Dmitry Baevsky (sax alto), David Sauzay (sax ténor), Xavier Richardeau (sax baryton), Clovis Nicolas (contrebasse), Pete Van Nostrand (batterie) et Jon Boutellier (orchestrations), Courthaliac ne se contente surtout pas de juste dérouler ce répertoire mainte fois revisité. Non, son approche reste classique mais aussi personnelle. Et derrière la virtuosité de son octet et la qualité des arrangements, il fait de ce All My Life, A Musical Tribute To Woody Allen un instant délicieux et raffiné. © CM/Qobuz[...] Loin du style Nouvelle Orléans ou Chicago affectionné par le metteur en scène, il propose un disque de hard-bop en octette parfaitement maîtrisé, aux arrangements soignés, empreint tout au long d'une grande élégance, d'une sûreté d'exécution qui méritent davantage qu'un détour.» (Classica, septembre 2016 / Jean-Pierre Jackson)
HI-RES15,99 €
CD11,49 €

Jazz - Paru le 1 octobre 2015 | jazz&people

Hi-Res Livret Distinctions Indispensable JAZZ NEWS
Comme une voix. Un doux chant hypnotique. Jamais de hausse de ton, ni de bavardage. La guitare de Romain Pilon est sans doute la plus subtile que le jazz ait entendue ces dernières années. Avec The Magic Eyes, il la promène entre Paris et New York. Avec sa rythmique fidèle composée de Fred Pasqua à la batterie et Yoni Zelnik à la contrebasse, Pilon convie les saxophonistes ténors Ben Wendel (du groupe Kneebody) et Walter Smith III (complice d’Ambrose Akinmusire) à une embardée inspirée, tantôt élégante et habitée, parfois plus endiablée. Surtout, en bon adepte – comme Jim Hall en son temps – du less is more, le guitariste concentre son jeu sur la narration, les échanges avec ses complices de l’instant et la retenue. Aucune note de trop, ni vaine esbroufe virtuose, non. Quant aux deux souffleurs des Amériques, ils sont assez impressionnants. Bref, The Magic Eyes n’a pas que le nom de magique. © MZ/Qobuz
HI-RES15,99 €
CD11,49 €

Jazz - Paru le 23 février 2015 | jazz&people

Hi-Res Livret
Révélé au sein du groupe du contrebassiste Omer Avital, le pianiste franco-israélien signe ici un premier album en trio qui renoue avec la grande tradition des grands pianistes. En plus d’être un instrumentiste raffiné, Yonathan Avishai montre aussi son talent de compositeur avec des thèmes sans gras ni superflu, beaux dans leur épure et leur proposition mélodique. Marqué par l'influence des géniaux John Lewis, Duke Ellington, Ahmad Jamal et Bobby Timmons, il revient aux fondements et à l'essence du trio avec le contrebassiste Yoni Zelnik et le batteur Donald Kontomanou et développe une réflexion sur les cycles, le son et le jeu de la musique, qui lui sert à élaborer un univers riche en émotions et en couleurs. A découvrir d’urgence. © CM/Qobuz