Votre panier est vide

Catégories :

Les albums

CD14,99 €

Chanson francophone - Paru le 4 septembre 2020 | Fontana

Publiée en 2020, la compilation Pourquoi je vis voit le jour au moment de la diffusion sur TF1 du biopic retraçant la vie de l'auteur-compositeur-interprète français Grégory Lemarchal, fauché en pleine ascension par la mucoviscidose à l'âge de 24 ans. L'occasion de retrouver l'essentiel d'un univers ayant su séduire le public et lui ayant valu une victoire dans la quatrième saison de la Star Academy en 2004, le tout amendé d'un DVD de son Olympia 2006 et de trois reprises inédites, soit "Zora sourit" (Céline Dion), "Le Chanteur" (Daniel Balavoine) et "Si tu veux m'essayer" (Florent Pagny). Ayant reçu l'aval de la famille du chanteur, le projet reverse en outre une partie de ses bénéfices à l’Association Grégory Lemarchal pour la lutte contre la mucoviscidose. © TiVo
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Chanson francophone - Paru le 28 août 2020 | Fontana

Hi-Res
CD14,99 €

Chanson francophone - Paru le 28 août 2020 | Fontana

CD14,99 €

Chanson francophone - Paru le 17 juillet 2020 | Fontana

On connaît la passion, voire l’obsession, d’Hugues Aufray pour Bob Dylan. A 90 ans, l’interprète de Santiano rend hommage au Zim jusque sur la pochette et dans le titre de cet album, se référant au Self Portrait de Bob Dylan sorti en 1970. Mais c’est avant tout de lui-même dont parle Hugues Aufray dans ces 12 reprises en français de classiques de la musique folk américaine et du blues. C’est tout d’abord le chanteur engagé dans la lutte sociale que l’on croise dans cet autoportrait, comme dans le morceau d’ouverture intitulé Paie-moi ce que tu m’dois. Dans La Ballade de John Henry, il rappelle que « l’homme est un homme, pas un robot ». On suit également les aventures d’un chômeur faisant danser La Mathilda. On sera surpris non seulement par la modernité des textes – qui résonnent étrangement avec l’époque actuelle –, mais aussi par la voix encore juvénile du nonagénaire. Le racisme est également au cœur de cet Autoportrait, à l’image de Y a un homme qui rôde et qui prend des noms, dénonçant une Amérique profonde pourrie par le Ku Klux Klan. L’album se conclut avec deux tubes du chanteur : le fraternel Hasta Luego (sorti en 1973), ainsi que l’histoire tragique du pur-sang Stewball, enregistré ici à Abbey Road, en compagnie de Michael Jones à la guitare et à la voix. ©Nicolas Magenham/Qobuz
CD14,99 €

Bandes originales de films - Paru le 10 juillet 2020 | Fontana

CD21,99 €

Enfants - Paru le 10 avril 2020 | Fontana

CD14,99 €

Enfants - Paru le 10 avril 2020 | Fontana

CD14,99 €

Enfants - Paru le 10 avril 2020 | Fontana

CD14,99 €

Enfants - Paru le 10 avril 2020 | Fontana

Zut renouvelle l'univers de la chanson enfantine, Blablabus est certainement un des albums les plus aboutis à être sortis récemment dans ce genre musical. Blablabus voit des artistes comme Véronique Jannot, Vanessa Guedj ou le bluesman Jean-Jacques Milteau venir prêter leur talent à l'équipe de Zut. Il en résulte un voyage poétique, dans le monde d'une enfance réelle, ni abêtie, ni livrée pied et poing liés aux démons du marketing et à ses créatures numériques.Zut fait également oeuvre d'éducation musicale, les compositions du groupe permettent au jeune public de se familiariser avec la chanson, le rock, la world, le blues ou le folk. Le tout baigné dans une poésie remplie d'un humour volontiers potache et jamais vulgaire. © Francois Alvarez / Music-Story
CD14,99 €

Enfants - Paru le 10 avril 2020 | Fontana

CD14,99 €

Enfants - Paru le 10 avril 2020 | Fontana

CD14,99 €

Enfants - Paru le 10 avril 2020 | Fontana

CD21,99 €

Chanson francophone - Paru le 6 mars 2020 | Fontana

CD21,99 €

Chanson francophone - Paru le 6 mars 2020 | Fontana

CD21,99 €

Chanson francophone - Paru le 6 mars 2020 | Fontana

CD14,99 €

Musiques du monde - Paru le 15 novembre 2019 | Fontana

HI-RES30,99 €
CD21,99 €

Jazz - Paru le 26 juillet 2019 | Fontana

Hi-Res
Attention chef-d’œuvre ! Considéré comme l’un des meilleurs saxophonistes britanniques, Edward ‘Tubby’ Hayes goûtera-t-il enfin à une forme de réévaluation grâce à ce Grits, Beans and Greens: The Lost Fontana Sessions 1969 qui paraît au cœur de l’été 2019 ? Pour Simon Spillett, auteur de The Long Shadow Of The Little Giant: The Life, Work and Legacy of Tubby Hayes, biographie faisant référence, cette découverte est essentielle : « Parfois, lorsque des bandes sont perdues ou si la rumeur dit qu’elles existent finalement bien quelque part, on a tendance à les rendre encore plus majeures qu’elles ne le sont réellement. Sauf qu’ici, ces sessions sont des classiques absolus à tous les égards. C’est un album qui peut rivaliser avec les meilleurs de Coltrane, Rollins ou Dexter Gordon. C'est vraiment un chef-d'œuvre perdu, ne vous y trompez pas. »En 1969, lorsque ces séances d’enregistrement eurent lieu, Tubby Hayes a déjà réussi à se faire un nom sur la scène jazz internationale. Le Londonien a enregistré sous son nom, produit sa propre émission de télé et croisé le fer avec des pointures nommées Quincy Jones, Ella Fitzgerald, Charles Mingus ou Duke Ellington. Même Miles Davis, Cannonball Adderley et Sonny Rollins ont loué sa virtuosité et son style. On ne le surnomme alors pas le Little Giant pour rien ! Cette période 1969/1970 est aussi celle d’options crossover pour Hayes, notamment avec son projet commercial baptisé The Orchestra avec lequel il revisite, en version easy listening, des chansons des Beatles, de Burt Bacharach et de Nancy Sinatra. Une orientation qui s’avèrera peu fructueuse et dont il ne se remettra jamais jusqu’à sa mort précoce, à seulement 38 ans, en 1973…Enregistrées aux studios Philips de Londres en mai et juin 1969, ces bandes de Grits, Beans and Greens désormais accessibles, de plus dans une impeccable qualité sonore, montre un musicien au son direct et franc. Un virtuose à l’écoute des confrères de son temps. Entouré du contrebassiste Ron Mathewson, du batteur Spike Wells, du pianiste Mike Pyne et, occasionnellement, du guitariste Louis Stewart, le ténor de Tubby Hayes est un fil solide qui ne lâche jamais la ligne mélodique comme une forme de swing éternel. Et même si des traces de Stan Getz, Sonny Rollins, John Coltrane, Hank Mobley, Zoot Zoot voire Joe Henderson surgissent ça et là, il impose tout au long de cette pépite exhumée un hard bop racé assez original et qui n’a surtout pas pris une ride. © Marc Zisman/Qobuz
CD14,99 €

Pop - Paru le 23 novembre 2018 | Fontana

Publié en 2018, Agustín Galiana constitue le troisième effort éponyme du comédien et chanteur espagnol révélé au grand public français à la faveur de ses rôles au cinéma ou à la télévision ainsi que sa participation au télécrochet Rising Star en 2014. Bénéficiant pour la première fois d'une large distribution, l'album trouve rapidement son public, entrant en onzième position des classements français avec l'aide du single "T'en vas pas comme ça". © TiVo
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Chanson francophone - Paru le 17 août 2018 | Fontana

Hi-Res
CD14,99 €

Chanson francophone - Paru le 17 août 2018 | Fontana

Publié en 2018, Agustín Galiana constitue le troisième effort éponyme du comédien et chanteur espagnol révélé au grand public français à la faveur de ses rôles au cinéma ou à la télévision ainsi que sa participation au télécrochet Rising Star en 2014. Bénéficiant pour la première fois d'une large distribution, l'album trouve rapidement son public, entrant en onzième position des classements français avec l'aide du single "T'en vas pas comme ça". © TiVo

Les Collections