Votre panier est vide

Catégories :

Les albums

A partir de :
HI-RES13,49 €
CD8,99 €

Serge Rachmaninov : Sonatas (Sonates)

Nikolai Lugansky

Classique - Paru le 1 octobre 2012 | Ambroisie

Hi-Res Distinctions Diapason d'or - Choc de Classica - Prise de Son d'Exception - Hi-Res Audio
A partir de :
CD8,99 €

1160-1245 Pérotin et l'école de Notre Dame

Ensemble Gilles Binchois

Classique - Paru le 15 mars 2004 | Ambroisie

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Léonin et son successeur Pérotin, voilà deux des tout premiers musiciens connus dont nous sont parvenues des partitions complètes, avec leur signature – en ces temps, il n’était pas vraiment d’usage d’apposer son nom sur des manuscrits ni, il est vrai, de trop se fatiguer à noter quoi que ce soit dans le domaine de la musique. L’un comme l’autre (surtout Pérotin) se saisit de la monodie du plain-chant pour la transformer en une toute nouvelle forme, la polyphonie. Dorénavant, les chanteurs eurent à déchanter ; non, ce n’est pas preuve d’une déception, mais tout simplement le style du déchant qui consiste à ajouter une partie mélodique au-dessus d’une basse préétablie, généralement celle du plain-chant, autrement dit : de concevoir une véritable ligne mélodique indépendante de la basse, avec mouvements contraires, rythmes complémentaires et tout l’éventail du contrepoint naissant. Certes, à nos oreilles, cela peut sembler assez ancien, mais considérez qu’en 1210, c’était là une nouveauté ravageuse pour des oreilles et des gosiers habitués à chanter exclusivement à l’unisson. L’excellentissime ensemble Gilles Binchois, qui s’est spécialisé dans l’interprétation et surtout la compréhension de cette musique, nous propose ici les fruits de son archéologie sonore, avec des pièces signées des deux maîtres de chapelle de Notre-Dame que furent Pérotin et Léonin. Incontournable. © SM/Qobuz