Catégories :

Artistes similaires

Les albums

HI-RES16,49 €
CD11,99 €

Jazz - Paru le 1 mars 2019 | Jazz & People

Hi-Res
Si le foisonnement de la scène jazz israélienne contemporaine n’est plus vraiment une surprise, celui du talent de Yotam Silberstein non plus. Avec Future Memories, le guitariste de Tel Aviv installé à New York depuis 2005 offre un visage inédit, une langue comme renouvelée, nourrie évidemment par ses rencontres et ses voyages, en Amérique du Sud notamment, au Brésil plus précisément dont il est fanatique de la musique. Ce sixième album, il l’a conçu avec la basse 5 étoiles de John Patitucci, l’accordéon du prodige brésilien Vitor Gonçalves, la batterie et les percussions de Daniel Dor et le piano de Glenn Zaleski. Formé à l’école du bop aux côtés de maîtres nommés James Moody, George Coleman et Monty Alexander, Yotam Silberstein a toujours plus ou moins coloré son swing élégant aux rythmes du monde : milonga, flamenco, samba, choro… Cette fois, sa fusion stylistique atteint un sommet inédit. Au point d’avoir accouché, selon ses dires, de son album le plus personnel. © Marc Zisman/Qobuz
CD9,99 €

Jazz - Paru le 31 mars 2009 | Posi-Tone Records

HI-RES15,99 €
CD11,49 €

Jazz - Paru le 2 décembre 2016 | jazz&people

Hi-Res Livret
Passons le couplet éculé sur le renouveau de la scène israélienne jazz, blablabla, pour arriver directement à ce cinquième album de Yotam Silberstein. À la tête d’un quartet réunissant Aaron Goldberg au piano, Reuben Rogers à la contrebasse et Gregory Hutchinson à la batterie, le guitariste de Tel Aviv ayant jeté l’ancre à New York depuis 2005 signe avec The Village son enregistrement le plus abouti et le plus raffiné. Après The Arrival en 2003, Next Page en 2009, Resonance en 2010 et Brasil en 2011, voilà un disque au titre à double sens : le Village comme le quartier Greenwich Village de Manhattan mais aussi comme le monde globalisé, devenu lui aussi une sorte de village. Formé à l’école du bop aux côtés de maîtres nommés James Moody, George Coleman et Monty Alexander, Silberstein colore son swing élégant aux rythmes du monde : milonga, flamenco, samba, choro et même blues, sa musique tout sauf intégriste ose toutes les rencontres ! Mais c’est surtout la fluidité de son jeu, sa virtuosité jamais jetée en pleine face et son sens de la mélodie qui confèrent à Yotam Silberstein l’aura d’un très grand. © MD/Qobuz

L'interprète

Yotam Silberstein dans le magazine