Votre panier est vide

Catégories :

Artistes similaires

Les albums

A partir de :
CD3,24 €

Alternatif et Indé - Paru le 9 octobre 2020 | Matador

En activité depuis le milieu des années 80, Yo La Tengo est un drôle de groupe. Sans génie, limité, un peu laborieux, mais attachant car travailleur, cultivé et bon élève appliqué. Le trio s’est toujours montré plus à l’aise pour digérer ses influences (des Byrds au Velvet Underground, en gros) que pour devenir lui-même influent. Sa discographie est pleine de reprises, et c’est souvent là que Yo La Tengo donne le meilleur de lui-même : en s’inspirant des autres. Sleepless est encore un disque de cinq reprises, plus un morceau original. Ces chansons furent diffusées à tirage limité en 2019, pour une exposition de l’artiste japonais Yoshitomo Nara. Les reprises vont des Delmore Brothers (un groupe de bluegrass des années 50) aux Byrds, en passant par Dylan, Ronnie Lane et The Flying Machine. Parfois versé dans le rock qui fait du bruit (son côté Velvet), Yo La Tengo montre ici son versant bucolique, tout en guitares acoustiques, harmonies vocales et ambiances country relax (son côté Byrds). Rien de neuf ni d’indispensable, mais c’est doux et confortable comme la vieille chemise en flanelle à carreaux qu’on garde depuis 1992 et qu’on ressort du placard une fois l’an. © Stéphane Deschamps/Qobuz

L'interprète

Yo La Tengo dans le magazine