Votre panier est vide

Catégories :

Artistes similaires

Les albums

A partir de :
HI-RES16,99 €
CD14,49 €

Country - Paru le 1 juin 1975 | RCA Victor

Hi-Res Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Pour beaucoup, Dreaming My Dreams est l’un des plus grands albums de l’histoire de la country music. Lorsque ce chef-d’œuvre s’installe dans les bacs durant l’été 1975, Waylon Jennings a déjà 38 ans, une vingtaine de 33 tours sous le coude et a commencé à changer son fusil d’épaule depuis plusieurs mois en posant ses bottes usées sur la table basse de Nashville. Le fameux mouvement outlaw est alors en train de secouer les standards d’une ville trop policée, jusqu’ici peu ouverte au rock’n’roll triomphant et à ses us et coutumes mais aussi orphelines des valeurs de ses pères fondateurs, les Hank Williams, Lefty Frizzell et autre Bob Wills… Waylon est barbu et ses jeans ne sont pas vraiment repassés. Il veut que sa philosophie s’entende et se contrefiche d’effrayer l’establishment de Music City. Une rencontre majeure va aider à concrétiser ses rêves. Car derrière la console du Glaser Sound Studio de Nashville où fut mis en boîte Dreaming My Dreams, un homme fait des merveilles : Cowboy Jack Clement, ancien bras droit de Sam Phillips chez Sun Records, qui avait alors produit Johnny Cash et Jerry Lee Lewis.C’est lui qui apporte plus de spontanéité à l’enregistrement, abat la carte des prises live en studio et n’utilise l’overdub que si nécessaire. Contrairement à la majorité des productions country du moment, Dreaming My Dreams est un disque hautement organique, légèrement roots et jamais surchargé de quelconques enluminures. Waylon Jennings est également singulier et brillant dans le ton de l’album et dans le choix des compositions. Car Dreaming My Dreams est une œuvre célébrant le passé et ses maîtres (Are You Sure Hank Done It This Way et Bob Wills Is Still the King portent bien leurs noms), un enregistrement souvent romantique voire mélancolique… La cerise, enfin : la voix de Waylon ! Toujours aussi grave, reconnaissable entre mille et d’une profondeur impressionnante. Aucun doute, des décennies après sa naissance, Dreaming My Dreams n’a pas pris une ride et ses onze chansons ont toutes conservé leur génie initial. © Marc Zisman/Qobuz
A partir de :
HI-RES16,99 €
CD14,49 €

Country - Paru le 1 juillet 1973 | RCA Records Label Nashville

Hi-Res Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
A partir de :
HI-RES16,99 €
CD14,49 €

Country - Paru le 12 janvier 1976 | Columbia

Hi-Res Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
A partir de :
CD19,99 €

Country - Paru le 12 janvier 1976 | RCA Records Label Nashville

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
A partir de :
CD18,99 €

Country - Paru le 1 mai 2007 | RLG - Legacy

A partir de :
HI-RES16,99 €
CD11,49 €

Country - Paru le 1 septembre 1974 | RCA - Legacy

Hi-Res
A partir de :
HI-RES16,99 €
CD11,49 €

Country - Paru le 1 avril 1974 | RCA - Legacy

Hi-Res
A partir de :
CD14,49 €

Country - Paru le 22 mars 2004 | RLG - BMG Heritage

A partir de :
HI-RES26,99 €
CD23,49 €

Amérique du Nord - Paru le 25 juillet 2014 | Stockfisch Records

Hi-Res
A partir de :
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Country - Paru le 1 mars 1970 | A&M

Hi-Res
The country and western and folk music paths come together here as if they were two mountain trails meeting at a truly wonderful vista. This is years before Jennings introduced thudding double bass drums, heavy electric guitars, the thick scraggly beard, and the dark leather cowboy hat. Here he just looks like a well dressed dude who might break your nose in a bar. In the world of used record store buyers who ask for "no beards" on their Waylon, Merle, or Willie, this here is the jackpot. Jennings comes across as an undersung interpreter of Bob Dylan; this is a "Don't Think Twice" one can really take seriously, while the "I Don't Believe You," with its soulful dobro picking and swishing Jerry Lee Lewis-style piano, is one of the best covers ever of a songwriter whose work has been recorded extensively. There's more. Jennings pulls off a fine rendition of "House of the Rising Sun" and is arrogant enough to call his arrangement "The Real Rising Sun." A trio of terrific country tunes are there for the old fans, and things only falter with some banal cover versions on side two. Herb Alpert co-produced, and one wonders if he is blowing the trumpet on the version of Ian Tyson's "Four Strong Winds." © Eugene Chadbourne /TiVo
A partir de :
CD14,49 €

Country - Paru le 1 mars 1973 | RLG - BMG Heritage

A partir de :
CD18,99 €

Country - Paru le 1 décembre 1976 | RLG - BMG Heritage

A partir de :
HI-RES16,99 €
CD14,49 €

Country - Paru le 1 avril 1977 | RLG - BMG Heritage

Hi-Res
A partir de :
CD15,99 €

Country - Paru le 26 septembre 2006 | RLG - Legacy

A partir de :
HI-RES16,99 €
CD14,49 €

Country - Paru le 1 juin 1976 | RLG - BMG Heritage

Hi-Res
A partir de :
CD14,49 €

Country - Paru le 1 avril 1979 | RCA Records Label Nashville

A partir de :
HI-RES16,99 €
CD14,49 €

Country - Paru le 1 septembre 1972 | RLG - Legacy

Hi-Res
A partir de :
HI-RES16,99 €
CD14,49 €

Country - Paru le 1 juin 1985 | RCA Records Label Nashville

Hi-Res
A partir de :
HI-RES16,99 €
CD14,49 €

Country - Paru le 1 février 1972 | RLG - Legacy

Hi-Res
A partir de :
HI-RES16,99 €
CD14,49 €

Country - Paru le 1 septembre 1978 | RLG - BMG Heritage

Hi-Res

L'interprète

Waylon Jennings dans le magazine