Votre panier est vide

Catégories :

Artistes similaires

Les albums

A partir de :
HI-RES16,49 €
CD10,99 €

Folk - Paru le 10 février 2015 | Alpha

Hi-Res Livret Distinctions 4F de Télérama
Suite au lyrique Birds On A Wire, la délicate Rosemary Standley dévoile Love I Obey, du titre d’une mélodie de William Lowes, compositeur anglais du XVIIème siècle. Il représente bien l’esprit de l’opus, entre interprétations de Purcell, composition d’Henry VIII, ballades oubliées et chants traditionnels américains ; Rosemary Standley s’est pour cela entourée de l’ensemble de Bruno Helstroffer, guitariste et luthiste, qui collabore avec des musiciens spécialistes des instruments anciens (théorbe, viole de gambe, clavecin…). Un projet salutaire qui fait revivre un répertoire vieux de 400 ans dans une modernité surprenante. © HR/Qobuz
A partir de :
HI-RES16,49 €
CD10,99 €

Classique - Paru le 11 septembre 2020 | Alpha

Hi-Res Livret
Quelques années après le succès de son album entre baroque et folk, "Love I Obey", la chanteuse franco-américaine Rosemary Standley rend visite à Schubert, avec cette fois la complicité de l'Ensemble Contraste : « Nous avons tous, enfouies en nous, quelques notes de Schubert » disent les musiciens qui se sont réunis autour de ses musiques et y ont apporté une texture sonore originale, fruit de leurs influences respectives : classiques, pop, jazz, folk. Ils ont sélectionné des lieder parmi les plus connus (extraits de Winterreise, Ständchen...) et des pièces instrumentales tout aussi universelles et ont intégré des rythmes venus d'autres pays ainsi que des instruments inhabituels dans ce répertoire : la trompette jazz d'Airelle Besson, la guitare de Kevin Seddiki, les percussions de Jean-Luc Di Fraja rejoignent les piano, violon, alto ou violoncelle de Contraste... sans oublier la participation exceptionnelle de la soprano Sandrine Piau qui rejoint Rosemary Standley pour quelques duos. Les arrangements sont signés Johan Farjot. © Alpha Classics
A partir de :
HI-RES15,99 €
CD11,49 €

Pop - Paru le 15 avril 2016 | Jazz Village

Hi-Res Livret
La chanteuse du groupe Moriarty était présente sur les planches de différents théâtres pour le spectacle A Queen Of Hearts. Aujourd’hui publié sous forme d’album, il regroupe l’ensemble des titres joués sur scène par la Franco-américaine. Mélangeant baroque, jazz, blues ou encore chanson française, le répertoire de Rosemary Standley est complet et varié. Des Beatles à Bashung, jusqu’aux classiques d’époque, elle revisite les musiques de sa voix chaude et enveloppante en s’inspirant des figures féminines des années 30, tout en leur rendant hommage. A l’aise dans toutes les situations, la diva nous transporte avec A Queen Of Hearts. © RB/Qobuz
A partir de :
HI-RES17,99 €
CD13,99 €

Classique - Paru le 11 septembre 2020 | Alpha Classics

Hi-Res Livret
Quelques années après le succès de son album entre baroque et folk, "Love I Obey", la chanteuse franco-américaine Rosemary Standley rend visite à Schubert, avec cette fois la complicité de l'Ensemble Contraste : « Nous avons tous, enfouies en nous, quelques notes de Schubert » disent les musiciens qui se sont réunis autour de ses musiques et y ont apporté une texture sonore originale, fruit de leurs influences respectives : classiques, pop, jazz, folk. Ils ont sélectionné des lieder parmi les plus connus (extraits de Winterreise, Ständchen...) et des pièces instrumentales tout aussi universelles et ont intégré des rythmes venus d'autres pays ainsi que des instruments inhabituels dans ce répertoire : la trompette jazz d'Airelle Besson, la guitare de Kevin Seddiki, les percussions de Jean-Luc Di Fraja rejoignent les piano, violon, alto ou violoncelle de Contraste... sans oublier la participation exceptionnelle de la soprano Sandrine Piau qui rejoint Rosemary Standley pour quelques duos. Les arrangements sont signés Johan Farjot. © Alpha Classics
A partir de :
HI-RES1,99 €
CD1,29 €

Classique - Paru le 26 juin 2020 | Alpha

Hi-Res
A partir de :
HI-RES17,99 €
CD13,99 €

Folk - Paru le 10 février 2015 | Alpha Classics

Hi-Res Livret
Suite au lyrique Birds On A Wire, la délicate Rosemary Standley dévoile Love I Obey, du titre d’une mélodie de William Lowes, compositeur anglais du XVIIème siècle. Il représente bien l’esprit de l’opus, entre interprétations de Purcell, composition d’Henry VIII, ballades oubliées et chants traditionnels américains ; Rosemary Standley s’est pour cela entourée de l’ensemble de Bruno Helstroffer, guitariste et luthiste, qui collabore avec des musiciens spécialistes des instruments anciens (théorbe, viole de gambe, clavecin…). Un projet salutaire qui fait revivre un répertoire vieux de 400 ans dans une modernité surprenante. © HR/Qobuz

L'interprète

Rosemary Standley dans le magazine