Catégories :

Artistes similaires

Les albums

HI-RES19,99 €
CD17,49 €

Pop/Rock - Paru le 16 août 2013 | Epic - Legacy

Hi-Res Distinctions Hi-Res Audio
Publié la même année que le Nevermind de Nirvana (1991), Ten est sans aucun doute l’un des albums les plus importants du rock alternatif et du grunge, participant en grande partie à l’immense popularité de ces styles aux débuts des années 90. Pearl Jam s’impose dès son premier disque comme une figure majeure de la décennie grâce à des chansons empreintes de diverses influences classiques telles que Jimi Hendrix et Led Zeppelin et grâce au lyrisme et à la voix séduisante d’Eddie Vedder. Son timbre unique et les accords de guitares rageusement plaqués font partie de la signature du groupe et permet à cet album de traverser le temps sans prendre une ride, restant un symbole incontournable d’une époque révolue. Pour cette nouvelle édition, Le producteur Brendan O’Brien a retravaillé le son du disque afin de lui donner une certaine fraicheur, permettant de le redécouvrir sous un nouveau jour. © LG/Qobuz
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Rock - Paru le 27 mars 2020 | Republic Records

Hi-Res
Les années 90 ont la trentaine. Du Big Four de Seattle constitué autour de Nirvana, Alice In Chains et Soundgarden, il ne reste qu’eux – Chris Cornell ayant choisi de rejoindre Kurt Cobain et Layne Staley au paradis du rock, en 2017. Avec l’icône de Soundgarden, l’amitié avait commencé tôt. Eddie Vedder avait enregistré sa première fois sur le duo Hunger Strike, sommet de Temple of the Dog, album éponyme du supergroupe célébrant Andrew Wood des Mother Love Bone. C'était en 1991, quelques mois avant que Ten de Pearl Jam puis Nevermind de Nirvana envoient la scène underground dans les charts. Pour leur onzième opus, premier depuis la disparition de Cornell, les survivants du grunge ont pris congé du fidèle Brendan O’Brien (à la production de neuf albums), et fait appel à Josh Evans, producteur de King Animal de Soundgarden et ingénieur du son sur la tournée de réunion des Temple Of The Dog. Soigneuse maîtrise de textures classic rock, Gigaton s’éloigne du mitigé Lightning Bolt, sorti sept ans plus tôt, et expérimente. « Nous avons ouvert de nouveaux horizons de création et c’est passionnant », commentait le bassiste Jeff Ament, lors de la sortie de Dance of Clairvoyants. A côté de ce single phare qui détonne avec son gimmick groovy, des hymnes de stade plus attendus comme Alright, on retrouve du rock plus direct comme Quick Escape taclant Donald Trump ou la ballade Comes Then Goes, sans doute dédiée à Cornell. Illustré par la photographie d’un iceberg du Svalbard prise par le biologiste Paul Nicklen, Gigaton, dont le nom évoque le poids des rejets carbone humains, alerte sur l’urgence climatique. « Faire cet album a été un long voyage. C’était émotionnellement sombre et confus par moments, mais c’était aussi une aventure excitante et expérimentale vers la rédemption musicale », ajoutera le guitariste Stone Gossard. Alors qu'à l'aube de 2020, le monde se replie pour cause de pandémie, que sa jeunesse avoue ne vivre que de jours sans lendemain, le grunge n'a jamais semblé si proche. © Charlotte Saintoin/Qobuz
HI-RES16,99 €
CD14,49 €
Ten

Alternatif et Indé - Paru le 4 septembre 2013 | Epic - Legacy

Hi-Res Livret
HI-RES16,99 €
CD14,49 €
Ten

Alternatif et Indé - Paru le 14 janvier 1992 | Epic - Legacy

Hi-Res
Publié la même année que le Nevermind de Nirvana (1991), Ten est sans aucun doute l’un des albums les plus importants du rock alternatif et du grunge, participant en grande partie à l’immense popularité de ces styles aux débuts des années 90. Pearl Jam s’impose dès son premier disque comme une figure majeure de la décennie grâce à des chansons empreintes de diverses influences classiques telles que Jimi Hendrix et Led Zeppelin et grâce au lyrisme et à la voix séduisante d’Eddie Vedder. Son timbre unique et les accords de guitares rageusement plaqués font partie de la signature du groupe et permet à cet album de traverser le temps sans prendre une ride, restant un symbole incontournable d’une époque révolue. © LG/Qobuz
HI-RES16,99 €
CD14,49 €
Vs.

Pop/Rock - Paru le 19 octobre 1993 | Epic - Legacy

Hi-Res
L’illustration du livret représente un mouton et symbolise le sentiment des musiciens du groupe à l’époque : nous étions des esclaves. Le challenge est en effet limpide pour Pearl Jam : offrir à leur premier album (Ten, ou douze millions de copies vendues au compteur), un digne successeur. Et la problématique est commune : après avoir disposé de vingt-cinq années pour préparer leurs sessions initiales, le groupe n’a bénéficié que de quelques mois (et encore, agrémentés d’épuisantes tournées et autres obligations de représentation) pour composer et enregistrer Vs. Comme souvent en pareil cas, le choix du groupe va donc vers un durcissement du son (sinon de l’inspiration) et un retour à certains fondamentaux du hard/grunge, dont ses musiciens sont les nouveaux petits princes. Si l’on retrouve quelques influences de funk (« Animal ») et deux ballades acoustiques (dont une « Daughter » particulièrement bien troussée), c’est bien de violence, binaire et électrique, dont il s’agit ici. Quant aux thématiques développées (et servies par la voix de plus en plus haut perchée de Eddie Vedder), elles restent centrées sur des préoccupations sociales voire politiques, avec une prédominance accordée, comme à l’accoutumée, aux violences infligées aux enfants. Et c’est finalement assez agréable de retrouver des multimillionnaires de l’industrie musicale, riches d’une pareille spontanéité punk. Co-produit par Brendan O’Brien (ex-membre des Georgia Satellites et aux manettes pour Soundgarden et The Black Crowes) et le groupe, Vs atteindra le sommet du classement américain et les singles « Daughter », « Animal », « Go » et « Dissident » connaissent tous une brillante carrière. © Christian Larrède / Music-Story
HI-RES16,99 €
CD14,49 €

Pop/Rock - Paru le 22 novembre 1994 | Epic - Legacy

Hi-Res
CD18,99 €

Pop/Rock - Paru le 16 novembre 2004 | Epic

HI-RES16,99 €
CD14,49 €

Pop - Paru le 2 septembre 2016 | Epic

Hi-Res
HI-RES16,99 €
CD14,49 €

Rock - Paru le 2 septembre 2016 | Epic

Hi-Res
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Rock - Paru le 27 mars 2020 | Republic Records

Hi-Res
CD14,99 €

Alternatif et Indé - Paru le 19 septembre 2009 | Universal-Island Records Ltd.

Livret
Pearl Jam a fait la paix avec son passé hard rock sur son huitième album éponyme, mais sur sa suite de 2009, Backspacer, le groupe revient vraiment à l'essentiel, faisant appel à Brendan O'Brien, qui avait déjà produit leur opus de 1998, Yield, pour la production. Pearl Jam reste aux antipodes du rock'n'roll léger et joyeux, mais on note un changement de ton depuis la colère crispée qui a marqué leur musique au début des années 2000, une transition d'un style global vers un style personnel. Tout bien considéré, Backspacer est un disque festif pour Pearl Jam -- pour ces fêtes où l'on débat de questions philosophiques jusqu'au petit matin, mais fête quand même. Et le groupe a rarement fait une musique aussi libérée, assurée et fière de l'être, désinvolte et, oui, fun. © Stephen Thomas Erlewine /TiVo
HI-RES2,99 €
CD1,99 €

Rock - Paru le 22 janvier 2020 | Republic Records

Hi-Res
HI-RES16,99 €
CD14,49 €

Pop/Rock - Paru le 16 mai 2000 | Epic

Hi-Res
En 2000, ils ont le droit d’avoir peur, lorsqu’ils jettent un coup d’œil alentour : les musiciens de Pearl Jam sont, après tout, les survivants d’une génération décimée par les excès et les frustrations. Il leur reste, néanmoins, un royaume que personne ne peut leur contester : le studio. Et, justement, l’enregistrement binaural est une technique de studio (dont Tchad Blake, l’un des spécialistes mondiaux et producteur de l’album a précédemment expérimenté la pratique avec rien moins que Crowded House ou Paul McCartney). On pouvait donc craindre que Pearl Jam, là-haut, dans l’Olympe du grunge, se soit au fil des années, réduit à cela : une technique. Il n’en est rien. Pour la première fois, les séances de ce sixième album en studio ont été précédées par quelques mois de pause dans la vie du groupe. Binaural sanctionne également l’éviction du batteur Jack Irons (pour raisons de santé), au bénéfice de l’ex-frappeur de Soundgarden Matt Cameron, et a été enregistré à Seattle, dans les propres studios du guitariste Stone Gossard. Comme à l’accoutumée, chaque membre du groupe est venu avec ses propres compositions, qui évoluent collectivement, au risque de froisser les egos. Tous ces éléments, déstabilisateurs en puissance, ne nuisent pas au constat : Pearl Jam, abandonnant ses velléités adolescentes de diriger une nouvelle esthétique musicale, assume désormais ce qu’il est : un groupe de rock classique, et classieux. Quelques fantaisies (l’ombre d’un ukulélé plane quelque part dans « Soon Forget ») et le retour à quelques fondamentaux (le rock de « Breakerfall » en ouverture du disque), ne doit pas occulter une évidence : Binaural a été conçu sous influence directe des Who et, fort logiquement, de Pete Townshend (dont le groupe est très proche, ne serait-ce que dans son action pour la recherche contre le cancer). Cela offre un album inventif, ouvert, dynamique et les meilleures nouvelles de Pearl Jam depuis des lustres. Preuve que l’intelligence s’avère parfois payante, Binaural atteint la deuxième place du classement américain de ventes d’album et « Nothing As It Seems » et « Light Years » en constituent les émérites singles, avec une mention spéciale dans les charts canadiens pour le premier. © Christian Larrède / Music-Story
HI-RES16,99 €
CD14,49 €

Pop/Rock - Paru le 11 novembre 2002 | Epic

Hi-Res
CD14,99 €

Rock - Paru le 1 janvier 2013 | Pearl Jam - Monkeywrench

Au terme d'une attente de quatre ans, l'un des plus grands groupes de rock américains en activité livre enfin un successeur au court et direct Backspacer paru en 2009. Produit par le fidèle Brendan O'Brien, aux côtés du groupe depuis plus de 20 ans, Lightning Bolt se compose de titres plus longs et est présenté par le groupe comme plus sombre et plus atmosphérique, puisant ses influences autant dans le punk rock que dans Pink Floyd. © TiVo
HI-RES25,49 €
CD17,99 €

Bandes originales de films - Paru le 29 septembre 2017 | Republic - Pearl Jam

Hi-Res
CD18,99 €

Pop/Rock - Paru le 10 novembre 2003 | Epic

HI-RES16,99 €
CD14,49 €

Rock - Paru le 2 mai 2006 | Epic - Legacy

Hi-Res
CD2,99 €

Rock - Paru le 2 août 1999 | Epic

CD14,49 €

Pop/Rock - Paru le 20 novembre 1998 | Epic - Legacy

L'interprète

Pearl Jam dans le magazine