Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Motörhead

Sex, drugs & heavy metal ! Motörhead est un power trio britannique délivrant une musique puissante et rapide, portée par la voix rageuse et rocailleuse du charismatique Lemmy Kilmister. Malgré ses nombreux changements de lineup, le groupe a maintenu son immense popularité tout au long de sa carrière et n’a jamais perdu l’incroyable énergie qui caractérise son heavy metal. Et ce jusqu'à la mort soudaine de son cerveau, le 28 décembre 2015, quelques jours seulement après son 70e anniversaire...

Lemmy Kilmister, de son vrai nom Ian Fraiser Kilmister, naît en 1945 en Angleterre, et commence à jouer du rock'n'roll en 1964 lorsqu’il rejoint deux groupes locaux, les Rainmakers et les Motown Sect. Tout au long des années 60, il joue dans une multitude de formations différentes et travaille même brièvement en tant que roadie pour Jimi Hendrix. C’est en 1971 qu’il rejoint le groupe de rock Hawkwind en tant que bassiste et, bien qu’il ne soit censé rester au sein de la formation que 6 mois, il y reste finalement 4 ans. Il profite de cette période pour commencer à composer et à chanter, notamment la chanson Silver Machine, grand succès du groupe. Finalement, en 1975, Lemmy est viré de Hawkwind suite à son incarcération pendant 5 jours dans une prison canadienne due au fait qu’il possédait de la drogue sur lui.

L’aventure Hawkwind étant terminée, Lemmy se met en tête de former un nouveau groupe. C’est ainsi qu’il crée Motörhead avec le guitariste Larry Wallis et le batteur Lucas Fox. Le power trio entre en studio pour enregistrer son premier album avec l’aide du producteur Dave Edmunds. Ce dernier est rapidement viré après que le groupe se soit clashé avec lui, et se voit remplacé par Fritz Fryer. Le batteur Lucas Fox décide ensuite de quitter Motörhead avant même la finalisation du disque et c’est Philthy Animal qui prend sa place.

L’album est finalement terminé en 1976 mais se voit refusé par le label ! Peu après, le guitariste « Fast » Eddie Clarke rejoint le groupe. Motörhead ne restera pas longtemps à 4 membres puisque Wallis annonce son départ peu après. Le trio restant reste le lineup le plus emblématique de l’histoire du groupe. La formation va connaitre une période difficile, sans manager, sans contrat, et gagnant très peu d’argent. Motörhead signe finalement en 1977 chez Chiswick Records et publie son premier album éponyme la même année. L’année suivante, une signature chez Bronze Records se conclue.

Suite à ce contrat, le trio publie l’album Overkill qui lui permet de rencontrer un certain succès. Sa popularité grandit peu à peu et le groupe vend de plus en plus de places de concerts. L’opus suivant, Bomber, sorti en 1979, confirme la réussite de la formation et pousse même son ancien label à finalement commercialiser l’album qu’il avait précédemment refusé. Celui-ci sort sous le nom de On Parole. Ace of Spades sort ensuite en 1980 et devient le disque le plus emblématique du groupe, notamment grâce à sa chanson titre qui devient un véritable hymne durant les concerts de Motörhead.

Les membres du groupe se bâtissent peu à peu une renommée aux Etats-Unis et deviennent des véritables stars dans leur terre natale. Des tensions surviennent cependant entre Lemmy et Clarke. Ce dernier quitte le groupe en 1982 pendant la tournée de l’album Iron Fist. C’est le guitariste de Thin Lizzy, Brian Robertson qui le remplace alors. Le nouveau lineup donne naissance à Another Perfect Day en 1983 qui constitue une déception pour les fans. Suite à cet échec, de nombreux changements de membres ont lieu et Motörhead se retrouve finalement composé de Lemmy, Philip Campbell, Wurzel et Pete Gill. Les 4 musiciens publient le single Killed by Death en 1984 avant de décider de quitter le label Bronze Records. Ce dernier entre alors en procédure judiciaire contre le groupe qui se voit condamné à ne pas pouvoir commercialiser de nouveaux enregistrements pendant 2 ans !

C’est donc en 1986 que Motörhead revient sur le devant de la scène avec Orgasmatron, publié sur le label GWR. Retour réussi, puisque le disque est très bien reçu aussi bien par la critique que par le public. La popularité du groupe ne faiblit pas et il continue d’être prolifique : Rock ‘N’ Roll (1987) et No Sleep at All (1988) clôturent les années 80 de bien belle manière avec, entre temps, une signature chez le label WTG. Taylor revient brièvement au sein du groupe pour le disque 1916, sorti en 1991, puis c’est au tour de Mikkey Dee de prendre sa place derrière les fûts. March or Die voit le jour en 1992 juste avant que WTG Records n’abandonne le groupe qui se voit alors poussé à former son propre label, intitulé tout simplement Motörhead.

Le premier disque sorti chez cette nouvelle entreprise est Bastards en 1994. Pendant les années 90, Motörhead est plus actif sur scène qu’en studio. Le groupe signe chez le label Receiver en 1997 et commercialise Stone Dead Forever, puis le live Everything Louder Than Everyone Else (1999) ainsi que We Are Motörhead en 2000. Le nouveau millénaire est marqué par la sortie de Hammered en 2002, Inferno en 2004, Kiss of Death en 2006, suivi par Motorizer en 2008. Pour fêter son 35e anniversaire et le sortie de son nouveau disque The Wörld is Yours, Motörhead entame en 2010 une grande tournée à travers le monde. Après une pause bien méritée, et également imposée par des problèmes de laryngite de Lemmy, le groupe commence à travailler avec le producteur Cameron Webb pour son prochain opus. Celui-ci sort en 2013 et s’intitule Aftershock, constituant l’un des disques les plus agressifs de la formation.

C’est de nouveau avec l’aide de Cameron Webb que Motörhead concocte son 22e album studio, Bad Magic qui voit le jour en 2015. Celui-ci comporte une participation du guitariste de Queen, Brian May. Il fera malheureusement office de testament, Lemmy s'éteignant le 28 décembre 2015 à Los Angeles. Quatre jours plus tôt, le charismatique chanteur/bassiste soufflait ses 70 bougies. Le 10 janvier 2018, c'est au tour du dernier membre fondateur, le guitariste "Fast" Eddie Clarke, d'intégrer à son tour le paradis... © LG/Qobuz

Lire plus

Discographie

115 album(s) • Trié par Meilleures ventes

1 sur 6
1 sur 6

Mes favoris

Cet élément a bien été <span>ajouté / retiré</span> de vos favoris.

Trier et filtrer les albums