Votre panier est vide

Catégories :

Artistes similaires

Les albums

A partir de :
CD8,99 €

Jazz - Paru le 25 septembre 2015 | Viavox production

Distinctions 4F de Télérama
« Allez ! » semble crier ici Minino Garay. L'expression encourageante du titre à fait le tour du monde. Elle peut aussi se glisser furtivement dans le langage du charismatique percussionniste argentin. Comme une invitation faite aux musiciens, pour l'accompagner dans cette aventure sonore transculturelle mais aussi au public, pour le suivre à travers les paysages des divers compositeurs convoqués… Vamos est, surtout, une imprécation, une expression de la volonté de se surpasser, d'aller au-delà de ses propres capacités reconnues et célébrées. Car, le chemin du percussionniste émigré de Cordoba à Buenos Aires, puis, de cette ville de tango et de rock vers Paris, est un parcours improbable, comme un scénario de film d'aventures, riche d'une progression artistique indéniable et continue… Et si ce Vamos porte aussi bien son nom, c’est aussi grâce à son brillant casting dans lequel on croise le guitariste Manu Codjia, les pianistes Malcolm Braff et Baptiste Trotignon et le bassiste Jérôme Regard. © CM/Qobuz
A partir de :
CD8,99 €

Tango - Paru le 23 février 2009 | naïve

Distinctions 3F de Télérama
Minino Garay, voix & percussions - Los Tambores Del Sur (Pajaro Canzani, guitare & voix - Lalo Zanelli, piano & voix - Fabrizio Fenoglietto, basse & contrebasse - Pierre Bertrand, saxo, flûtes & arrangements)...
A partir de :
CD9,99 €

Amérique latine - Paru le 14 octobre 2013 | Zingana Production

Après le projet typiquement jazz Gabriel paru en 2011, le percussionniste argentin installé en France retrouve les racines de sa jeunesse musicale passée dans la ville de Córdoba et l'esprit des cuartetos qui y régnait dans les cabarets. C'est donc dans une atmosphère de fête permanente que s'ébroue ce cinquième album auquel ont participé une trentaine de protagonistes réunis sous la bannière des Tambours du Sud.Nom d'un plat traditionnel à base de viande grillée de la cuisine locale, Asado restitue les saveurs argentines au gré d'une douzaine de thèmes composés par des musiciens du cru. Qui dit fête ne signifie pas pour autant facilité pour le percussionniste qui s'est entouré de solides instrumentistes comme le flûtiste Magic Malik, à l'oeuvre dans « Flor de Esguince », les accordéonistes Marc Berthoumieux et Lionel Suarez, le guitariste Julien Birot, la violoniste Line Kruse, l'arrangeur Pierre Bertrand et une myriade de chanteurs accompagnés par les fidèles amis musiciens du leader dont le pianiste Alvaro Torres, le claviériste Diego Bravo et le guitariste Zurdo Castagno.La sarabande menée tambour battant dès « Taquirari », mettant en scène le chanteur Kevin Johansen, connaît ses moments forts sur l'entraînant « Tunga Tunga » auquel se joint Pajaro Canzani ; « Pueblo Alegre » avec le même, Walter Chino Laborde, Jaïro et Paoloa Bernal ; « Ella Nacio de su Tumba » avec Jaïro et Natacha Atlas ou « Tobogan de la Vida » avec Zurdo Castagno. L'accordéon ou la guitare électrique servent de fil conducteur mélodique aux différents rythmes traditionnels. En grand chef d'orchestre, Minino Garay veille à ce que rien ne manque à ce banquet sud-américain, emporté par une joie de vivre et de chanter contagieuse. © ©Copyright Music Story Loïc Picaud 2015
A partir de :
CD8,99 €

Jazz - Paru le 28 novembre 2011 | Histoire d'M

A partir de :
CD7,99 €

Musiques du monde - Paru le 21 septembre 2018 | Viavox

La disparition d’un parent entraîne souvent une introspection dans le passé, dans les fondements de l’être. Dans le cas du percussionniste chanteur Minino Garay, la perte de son père l’a replongé dans la musique à laquelle il l’avait initiée, le cuarteto de sa région natale de Córdoba, également nommé tunga tunga. Musique populaire de bal, mélange d’expressions d’origine européenne comme la tarentelle ou le paso-doble, le rythme en est accentué sur chaque temps, ce qui lui donne un air de famille avec les musiques populaires des Balkans ou le ska. Les arrangements à base d’accordéon, de piano ou de violons en accentuent l’ivresse. Le chant expressif puise ses thèmes dans les dictons populaires ou les histoires d’amour. Pour cette aventure tonique et introspective, Minino Garay s’est notamment adjoint les services de vieux baroudeurs de la tunga tunga de Córdoba tels les chanteurs Carlos « La Mona » Jimenez, Carlos « Pueblo » Rolan, et Ariel Ferrari ou l’accordéoniste Eduardo Gelfo qui partage les parties de piano à bretelles avec le Français Christophe Lampidecchia. Le disque regorge d’invités comme le groupe argentin Los Caligaris ou la comédienne Alexandra Pandev et d’un aréopage de musiciens percussionnistes, chanteurs, flûtistes ou instrumentistes à cordes. La majorité des compositions sont originales et résultent des collaborations du maître de cérémonie, à l’exception notable de l’Azzurro de Paolo Conte et d’une adaptation en espagnol des Yeux revolver de Marc Lavoine (Tan Especial) qui passe du trot romantique au galop frénétique. Sur disque joyeux, vous pourrez indifféremment faire vos exercices de remise en forme ou redonner de l’énergie à une soirée qui s’essouffle. © Benjamin MiNiMuM/Qobuz
A partir de :
CD9,99 €

Jazz - Paru le 26 mars 2013 | Acqua Records

A partir de :
CD9,99 €

Jazz - Paru le 22 avril 2003 | Sunnyside

A partir de :
CD1,79 €

Musiques du monde - Paru le 13 juin 2018 | Viavox production

L'interprète

Minino Garay dans le magazine