Votre panier est vide

Catégories :

Artistes similaires

Les albums

A partir de :
CD13,99 €

Chanson francophone - Paru le 1 janvier 2012 | Universal Music Division Mercury Records

Livret
Auteur, compositeur et interprète, Mike Ibrahim s'est déjà distingué comme un talent neuf avec les albums Ninaroz en 2005 (chanté en créole) et La Route du Nord en 2009, avec le succès d'estime « Amoureux de mon amie ». Ce troisième album le voit gagner en assurance et en maturité, en autorité même après les chansons prises par Stanislas, Julien Clerc et Christophe Maé.La qualité d'écriture saute aux oreilles dès le premier titre « Je ne me souviens plus du monde sans toi », ce qui se fait de mieux actuellement dans le registre de la ballade nostalgique, de l'évocation de souvenirs égrénés avec justesse. Un titre aussi bon soit-il ne peut pas faire un grand album mais dans le cas de Mike Ibrahim, le reste est plutôt à l'avenant entre l'hommage à « Linda McCartney » la photographe du Swingin' London des années soixante, le rythme, les sonorités et les choeurs emballants de « Les Enfants du siècle » (l'un de ses tout meilleurs titres), la mélodie intime de « Tu finiras par en rire » et l'humoristique « Je ne sais pas danser » contre les préjugés.À peine un soupçon de trop-plein nostalgique pourrait gêner sur la longueur mais Mike Ibrahim fait voler en éclat toute réticence avec « Tu étais un pays que j'aimais », tour de force à double sens où l'enfance en banlieue croise l'amour éternel. Avec son trait d'harmonica et sa mélodie en bandoulière, « Étranger chez moi » distille de magnifiques couleurs folk. Du folk au rock, « Kalashnikov bébé » rappelle l'engagement du poète à travers un billet antimilitariste. Riche en mélodies et en arrangements naturels subtils servis par une voix chaude et sensuelle, L'Enfant des Siècles révèle nombre de parfums captivants. Jusqu'au poignant « Les Animaux sauvages » et « Le Marion Dufresne » en conclusion, l'album très abouti prend place parmi les plus belles réussites de l'année...et des précédentes. Chapeau bas. © ©Copyright Music Story Loïc Picaud 2015
A partir de :
CD13,99 €

Pop - Paru le 1 janvier 2010 | Universal Music Division Mercury Records

A partir de :
CD1,99 €

Pop - Paru le 1 janvier 2009 | Universal Music Division Mercury Records

A partir de :
CD14,99 €

Pop - Paru le 1 janvier 2009 | Universal Music Division Mercury Records

Livret