Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Mavis Staples

Dès le berceau, tout était déjà là ! Car quand on nait Staples, on ne nait pas comme les autres ! Mavis Staples qui voit le jour le 10 juillet 1939 à Chicago en sait sans doute quelque chose. Au sein des Staples Singers que fonda son père, Pops Staples, elle est cette voix unique et grave, parfois rauque, qui impressionne et fait écho à celles de ses frères et sœurs et surtout de son géniteur. Des débuts dans le gospel pur où elle peaufine son style unique. Un style qui progressivement mêle à ce gospel des éléments de folk, de blues, de soul et même de funk. Le charisme de Mavis est tel que la carrière solo est inévitable. Les Staple Singers ayant signé avec Stax en 1968, la jeune femme publie son premier album sous son nom l’année suivante. C’est le début d’une carrière qui ne fléchira jamais vraiment. Mavis Staples travaille alors avec les plus grands, de Curtis Mayfield à Prince ou bien encore Lucky Peterson.


En 2007, en signant avec ANTI, sa carrière prend une tournure nouvelle. Sur ce label plus habitué à accueillir des stars du rock indé, notre reine du gospel et de la soul travaille d’abord avec Ry Cooder qui produit l’album We'll Never Turn Back en 2007. Les deux enregistrements qui suivront se feront avec Jeff Tweedy du groupe Wilco : You Are Not Alone en 2010 et One True Vine en 2013, deux merveilles de soul gospel imbibée de rock et de blues comprenant notamment des compositions signées Alan Sparhawk du groupe Low, Nick Lowe et Tweedy lui-même. Mavis Staples se lance également dans des relectures personnelles de Can You Get To That ? de Funkadelic et I Like The Things About Me des Staple Singers. Sans jamais sombrer dans la taxidermie gratuite d’une production rétro, le cerveau de Wilco offre à la chanteuse une production sobre, épurée et surtout toujours juste dans son instrumentarium d’une grande intelligence…


A tout de même 76 ans, la fille de Pops Staples publie ensuite en février 2016 Livin' On A High Note. Cette fois, Mavis a passé commande à quelques pointures, toutes bien plus jeunes qu'elle. Résultat, un casting flamboyant et bigarré réunissant Nick Cave, Ben Harper, Justin Vernon alias Bon Iver, The Head & the Heart, tUnE-yArds, Neko Case, Aloe Blacc, Son Little, Valerie June sans oublier M Ward qui signe par ailleurs la production de ce superbe disque. Évidemment, la maîtresse de maison s’empare de tous ces titres pour les faire siens. Sa voix toujours aussi magnifique dans son alliage d’intériorité gospel, de puissance soul et de groove rhythm’n’blues n’a plus qu’à magnifier des chansons taillées sur mesure… © MZ/Qobuz

Lire plus

Discographie

28 album(s) • Trié par Meilleures ventes

1 sur 2
1 sur 2

Mes favoris

Cet élément a bien été <span>ajouté / retiré</span> de vos favoris.

Trier et filtrer les albums