Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Magali Noël

Une actrice, une chanteuse, une conteuse. Magali Noël c’était un peu tout ça… C’était aussi un nom magique lié, à la vie à la mort, à d’autres noms magiques : pour la chanson, Boris Vian et Jacques Canetti, mais aussi, pour le cinéma, Fellini (La Dolce Vita, Satyricon, Amarcord), Jules Dassin (Du rififi chez les hommes), René Clair (Les Grandes Manœuvres), Jean Renoir (Elena et les Hommes), Costa-Gavras (Z) et bien d’autres…




Née Magali Noëlle Guiffray le 27 juin 1931 à İzmir, elle passe sa jeunesse en Turquie où ses parents travaillent dans la diplomatie. Elle étudie le chant, la musique et la danse et suivra les cours d'art dramatique de Catherine Fontenay à son arrivée en France, débutant assez rapidement au théâtre et au cinéma. En 1955, on la remarque dans Du rififi chez les hommes de Jules Dassin. Son CV s’étoffe vite avec des rôles dans Razzia sur la chnouf d'Henri Decoin, Les Grandes Manœuvres de René Clair, Elena et les Hommes de Jean Renoir et surtout chez Federico Fellini dans La Dolce Vita (1960), Satyricon (1969) et Amarcord (1973). Dans « les mains » du génial cinéaste italien, elle devient un véritable fantasme vivant… Costa-Gavras lui donnera également un rôle dans Z qui décrochera la Palme d'or à Cannes en 1968. Magali Noël se produira également au théâtre durant toutes ces années riches en rôles.




En 1956, son nom défraye la chronique avec Fais-moi mal Johnny, chanson choc écrite par Boris Vian et composée par Alain Goraguer et qui sera reprise dans le film Le Fauve est lâché trois ans plus tard. Sorte de rock chanté dans la langue de Molière – plutôt rare pour l’époque – le titre est interdit à la radio en raison de ses paroles jugées trop osées… En 1965 pour Jacques Canetti, Magali Noël signe un album de chansons inédites de Boris Vian.




Après quelques années moins denses, de jeunes réalisateurs font appel à ses services : Chantal Akerman (Les Rendez-vous d'Anna, 1978), Claude Goretta (La Mort de Mario Ricci, 1983), Tonie Marshall (Pentimento, 1989), Andrzej Żuławski (La Fidélité, 2000), Jonathan Demme (La Vérité sur Charlie, 2002)...




Comédie musicale (Cabaret mise en scène par Jérôme Savary), série télé ( Les Cœurs brûlés pour TF1), spectacle musical (consacré à Jacques Prévert) et enregistrements divers (sur Boris Vian en 2009 avec Regard sur Vian), Magali Noël travaillera régulièrement, alternant entre cinéma, théâtre et chanson... Elle décède le 23 juin 2015 à Châteauneuf-Grasse à 83 ans.




© MZ/Qobuz
Lire plus

Discographie

22 album(s) • Trié par Meilleures ventes

1 sur 2
1 sur 2

Mes favoris

Cet élément a bien été <span>ajouté / retiré</span> de vos favoris.

Trier et filtrer les albums