Votre panier est vide

Catégories :

Artistes similaires

Les albums

A partir de :
CD9,99 €

Chanson francophone - Paru le 24 octobre 2003 | Parlophone (France)

Distinctions Victoire de la musique - Discothèque Idéale Qobuz
Ce troisième album studio de la superstar à part de la chanson française -M- (aka Mathieu Chédid) comporte 15 titres, qui contribuent tous à renforcer la réputation l'artiste, plusieurs fois récompensé, de créateur de chansons rock/jazz/pop vraiment aventureuses et au style international. © James Christopher Monger /TiVo
A partir de :
HI-RES25,49 €
CD17,99 €
Îl

Chanson francophone - Paru le 1 janvier 2013 | Universal Music Division Barclay

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
Sorti fin 2012, Îl est le sixième album de Matthieu Chédid, alias -M-. A en juger par le morceau d'ouverture, malicieusement intitulé "Elle", on pourrait croire à un album particulièrement ambitieux. De fait, passé ce titre, on retrouve l'écriture pop-rock immédiate et efficace du musicien, toujours en pleine possession de ses moyens et friand de concepts. Si le single "Mojo" a à lui tout seul la force de conviction nécessaire pour lancer l'album dans les charts, le reste du disque n'est pas en reste avec une belle poignée de réussites parmi lesquelles l'orientalisant "Machine", "Le Film" et ses sonorités funk-rock ou l'hommage à DJ Mehdi intitulé "Océan". © Olivier Duboc /TiVo
A partir de :
HI-RES30,99 €
CD21,99 €
îl

Chanson francophone - Paru le 18 novembre 2013 | Universal Music Division Barclay

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
Îl(s) débute avec
A partir de :
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Chanson francophone - Paru le 12 novembre 2012 | Universal Music Division Barclay

Hi-Res Distinctions Hi-Res Audio
Entendre –M- évoquer son sixième album solo équivaut peu ou prou à se retrouver face à un gamin déambulant en liberté dans un magasin de confiseries (ici, des guitares, beaucoup et des tambours et une foultitude de claviers, aussi), sans contrainte aucune de performance commerciale. Écouter ceux qui s’occupent de la carrière de –M- parler de Îl, cela revient à voir revenir en boucle quelques paramètres parfaitement connotés tels que haute énergie, violence ou rock. Naturellement, les choses s’avèrent un tout petit peu plus compliquées que cela.Tout d’abord car Matthieu Chedid n’a pas totalement abandonné les chemins qui mènent tout droit aux sommets des hit-parades si l’on en croit « Mojo », brutal hit-single potentiel qui devrait séjourner durablement dans nos transistors et autres étranges lucarnes. Ensuite parce que, outre le « Mojo » précité et quelques autres rendez-vous survitaminés (« La Grosse bombe » qui, après une ouverture en singerie du Pont de la rivière Kwaï, bruisse et explose comme le meilleur du rock américain ou « Le Film », martèlement obstiné), l’atmosphère reste plutôt à l’onirisme pop – comme dans « La Vie tue », illuminé par un chant qui n’en finit pas de planer dans l’éther – voire aux troublantes espagnolades (« Baïa » et son rasgueado emprunté aux Gipsy Kings). La sélection des douze chansons offre même une halte sur les rives du Yang Tsé avec une « Machine » brinquebalante. Et alors qu' « Océan » dédié à son ami DJ Mehdi et « Laisse aller » s’essaient à quelques touches electro, « La Maison de Sarai » piétine en mode burlesque les plates-bandes manouches de Thomas Dutronc. En fait et malgré ses multiples directions empruntées avec la gourmandise mentionnée plus haut, Îl génère le charme indubitable d’une création nourrie par le plaisir, et, peut-être pour la première fois, dénuée d’autosatisfaction virtuose si l’on excepte un « Elle » d’ouverture, interminable pour le format usuel du garçon (plus de six minutes) et trop protéiforme pour retenir l’attention.Et, entre une édition deluxe de l’objet et une promotion qui ne laissera que peu de répit au téléphage, la question taraude l’auditoire face à un album courageux, intransigeant et jouissif : ça va donner quoi, en concert ? La réponse dans quelques semaines. © ©Copyright Music Story Christian Larrède 2015
A partir de :
HI-RES26,49 €
CD20,49 €

Chanson francophone - Paru le 9 juillet 2020 | Wagram Music - 3ème Bureau

Hi-Res
Le confinement imposé lors de l’épidémie de Covid-19 en 2020 aura été artistiquement bénéfique pour -M-. Quelques mois après la publication de son Grand Petit Concert, qui retraçait sa tournée 2019, Matthieu Chedid propose un nouveau « live », sans public donc. Pas moins de 35 chansons ont été sélectionnées par le chanteur à la voix suave et délicate. On retiendra son interprétation de Que reste-t-il de nos amours de Charles Trenet, une reprise à laquelle Matthieu Chedid a donné une pulsation reggae, et qu’il interprète en compagnie de sa sœur Nach, son frère Joseph et la chanteuse Chat. Billie, la fille de -M-, fait également partie de cette aventure atypique, notamment dans La Bonne Etoile (paru dans l’album Qui de nous deux en 2003), Soudain il neige en avril (hommage à Prince) et le tube Superchérie. Afin d’apporter un certain apaisement dans cette période difficile, -M- a mis l’accent sur la douceur, à commencer, précisément, par La Chanson douce d’Henri Salvador (également connue sous le titre Le Loup, la biche et le chevalier). On retiendra également Les Mots bleus de Christophe (décédé durant le confinement), ainsi que Mistral gagnant de Renaud et Madame rêve d’Alain Bashung. Toujours dans le registre des reprises, il faut enfin citer La pluie fait des claquettes de Claude Nougaro, dont les notes piquées de guitare s’accordent parfaitement aux paroles sublimes du poète toulousain. ©Nicolas Magenham/Qobuz
A partir de :
HI-RES17,99 €
CD14,99 €

Chanson francophone - Paru le 20 novembre 2020 | Wagram Music - 3ème Bureau

Hi-Res
A partir de :
HI-RES17,99 €
CD14,99 €

Chanson francophone - Paru le 22 novembre 2019 | Wagram Music - 3ème Bureau

Hi-Res
Ce double album est le reflet de la tournée gigantesque qui a suivi la sortie de Lettre infinie en janvier 2019. C’est de manière atypique et avec émotion que ce concert débute puisque c’est en solo et avec Une Seule Corde de guitare qu’il se présente à un public acquis à sa cause. L’ambiance s’empourpre dès la seconde chanson, la diabolique Mama Sam. À partir de cet instant, la surchauffe propre à M est sur des rails et le chanteur funky n’en démordra pas jusqu’à la fin. Depuis son (grand) petit numéro avec les instruments de la section rythmique dans Qui de nous deux jusqu’à son rôle de chef de chœur/public sur le très disco Superchérie, M prouve une fois de plus sa capacité à enflammer une salle de concert. Ce live montre aussi que si la musique est au centre de l’univers de M, les mots ont une place capitale. Ainsi, on notera son hommage pudique mais émouvant à sa grand-mère, la femme de lettres Andrée Chedid, dans l’introduction d’un tube qu’elle a signée pour lui en 1999 (Je dis aime). Et après la grand-mère, je demande la fille, en tandem avec son père dans Billie. Citons également les duos avec Oxmo Puccino (Machistador/Bal de Bamako) et Vanessa Paradis (le boogie-woogie La Bonne Etoile, et le très sautillant La Seine). Le concert se conclut comme il a commencé : avec la simplicité d’une guitare/grosse caisse/voix mettant en lumière la mélancolie sous-jacente de Superchérie. © Nicolas Magenham/Qobuz
A partir de :
HI-RES14,99 €
CD12,49 €

Chanson francophone - Paru le 7 avril 2017 | Wagram Music - 3ème Bureau

Hi-Res Livret
La musique malienne est un puissant aimant qui attire chaque année de nombreux musiciens occidentaux désireux de se frotter à sa richesse. Matthieu Chedid vient ajouter son nom à cette liste de créateurs tombés sous le charme de la kora notamment et de ses virtuoses. C’est en compagnie de deux d’entre eux, Toumani Diabaté et son fils Sidiki, qu’il a conçu Lamomali, bouillonnant disque d’afro pop, mixé par Philippe Zdar de Cassius et Olivier Lude. Vingt ans après ses premières collaborations avec des musiciens africains et plusieurs voyages au Mali, -M- réussit à mêler son univers pop dans les codes de la musique malienne. Avec un hallucinant et éclectique casting d’invités réunissant Fatoumata Diawara, Oxmo Puccino, Jain, Amadou et Mariam, Ibrahim Maalouf, Philippe Jaroussky, Youssou N’dour, Nekfeu, Chacha, Louis Chedid, Moriba Diabaté, Seu Jorge, Kerfala Kanté, Mamani Keita, Sanjay Khan, Santigold et Hiba Tawaji, -M- et les Diabaté construisent ici une solide passerelle entre Paris, Bamako et le monde. La réussite de ce projet qui aurait pu n’être qu’une fusion vaine entre les styles et les sons est de s’adosser à de solides compositions. Lamomali (l’âme au Mali) réussit à fusionner tradition et modernité avec sincérité, sans jamais sonner faux ou maniéré. Bon voyage ! © CM/Qobuz
A partir de :
HI-RES14,99 €
CD12,49 €

Chanson francophone - Paru le 25 janvier 2019 | Wagram Music - 3ème Bureau

Hi-Res
On raconte que ce sixième album de Matthieu Chédid serait pétri de symboles puisés dans les sciences occultes, notamment de part la présence récurrente du chiffre 13 ou bien celle du triangle, sur la pochette signée Alex Courtes. Mais Lettre infinie se caractérise également par l’apport de forces bel et bien visibles et palpables, à commencer par une poignée de collaborateurs particulièrement doués, qu’il s’agisse de musiciens (le violoncelliste Vincent Ségal et le batteur Cyril Atef, du groupe Bumcello), de compositeurs (Thomas Bangalter des Daft Punk), de paroliers (Brigitte Fontaine pour L’Alchimiste), ou bien d’ingénieurs du son (Pierre Boscheron). Ce dernier étant le maître d’œuvre d’un des plus grands succès de M (Je dis aime), on peut en déduire que cet album est une sorte de retour vers les premières amours du chanteur, et plus généralement, un voyage temporel qui nous emmène aux sources de sa passion pour la musique. La chanson qui a donné son titre à l’album se situe d’ailleurs au cœur de cette thématique, tout comme L’Autre Paradis, hommage à France Gall et Michel Berger.A côté de ces deux moments de douceur et de sensualité, les fans de la première heure retrouveront le groove libérateur et sincère de leur artiste préféré (Grand Petit Con, Superchérie), ainsi que son sens du jeu de mots à la Michel Polnareff – simple, ludique et percussif. Quant à l’attachement de M pour ses racines africaines, il s’exprime dans Massaï. Certes, il y a la nostalgie des débuts et l’exploration de ses racines, certes, il y a l’ancestralité de la symbolique alchimique, mais cet album met aussi en valeur le renouveau et la fraîcheur, lesquelles sont incarnées par la fille de M, Billie Chedid, qui assure les chœurs et à qui est dédiée l’ultime chanson de l’album. C’est sans doute à travers cette transmission que se situe la véritable beauté de Lettre infinie. ©Nicolas Magenham/Qobuz
A partir de :
HI-RES17,99 €
CD14,99 €

Chanson francophone - Paru le 24 novembre 2017 | Wagram Music - 3ème Bureau

Hi-Res
Publié en 2017, soit quelques mois seulement après la parution de Lamomali, septième opus studio de -M-, l'auteur-compositeur-interprète livre la cinquième captation live de sa carrière avec Lamomali Airlines. Avec l'appui des nombreux collaborateurs ayant participé au projet, de Toumani Diabaté à Philippe Jaroussky en passant par Sidiki Diabaté, Oxmo Puccino, Ibrahim Maalouf Fatoumata Diaware ou Seu Jorge, le français revisite ses derniers titres en date dans une explosion de sonorités festives, exotiques et chaleureuses, sans oublier de revisiter une poignée d'incontournables de son répertoire comme "Machistador", "Onde sensuelle" ou "Je dis aime" qui trouvent dans le contexte une saveur renouvelée. © TiVo
A partir de :
CD9,99 €

Chanson francophone - Paru le 3 mars 2003 | Parlophone (France)

Le second album studio du chanteur français coloré, sauvagement excentrique Mathieu Chédid est empreint de sons et de textures des années 70, et cela donne une combinaison gagnante de retro-pop, de funk et de rock qui honore beaucoup de monde, des Beatles à Lenny Kravitz. © James Christopher Monger /TiVo
A partir de :
CD14,99 €

Chanson francophone - Paru le 3 mars 2003 | Parlophone (France)

Double album live de la tournée triomphale qui le révéla au grand public, Le Tour de -M- est une bonne manière de découvrir l’univers de Matthieu Chédid dans son principal élément, la scène. Avec -M-, le terme de « live » prend tout son sens, l’exubérance du chanteur en contact avec son public donnant à ses titres un vibrato difficilement égalable. Le standard « Je dis aime », avec d’autres morceaux farfelus comme « Le Mec hamac » ou « Le Complexe du corn flake », y acquiert une dimension réellement touchante, qu’avait peut-être tuée ses trop nombreux passages sur les ondes. © ©Copyright Music Story Nikita Malliarakis 2016
A partir de :
CD11,49 €

Chanson francophone - Paru le 25 avril 1997 | Parlophone (France)

Premier album de Matthieu Chédid, Le Baptême signe également l’apparition de la personnalité scénique de -M-. Moins abouti musicalement que les suivants, l’album est cependant d’une écoute tout à fait agréable, grâce à des titres d’une grande fantaisie (« Machistador »), où Chédid se révèle déjà un interprète accompli. On préférerait presque ce premier opus partiellement abouti à la technicité presque répétitive du suivant. © ©Copyright Music Story Nikita Malliarakis 2021
A partir de :
CD14,99 €

Chanson francophone - Paru le 4 novembre 2005 | Parlophone (France)

-M- (le chanteur théâtral à part de pop française Mathieu Chédid) sort ce double album live (le troisième) de 23 titres en 2005. Enregistré entre février 2004 et juin 2005, En Tête à Tête (également disponible en DVD) comporte beaucoup de ses chansons les plus populaires. © James Christopher Monger /TiVo
A partir de :
HI-RES14,99 €
CD12,49 €

Chanson francophone - Paru le 24 décembre 2019 | Wagram Music - 3ème Bureau

Hi-Res
A partir de :
CD13,99 €

Chanson francophone - Paru le 7 septembre 2009 | Universal Music Division Barclay

Livret
Sur Mister Mystère, la suite tant attendue du succès écrasant, arrivé en tête des classements Qui de Nous Deux ?, on découvre -M- (le chanteur compositeur et multi-instrumentaliste Matthieu Chédid) dans un nouveau rôle. Le sauvage vêtu de rose à la coiffure en pointe cède la place à un homme mystérieux caché derrière les bords de son chapeau. Mister Mystère marque clairement une rupture, pas vraiment une avancée pour Matthieu Chédid, car il passe à côté de grands espoirs. En considérant toutes ses qualités conceptuelles, Mister Mystère est en fait un effort modeste. Même s'il lui manque les qualités épiques auxquelles on était en droit de s'attendre étant donné le succès de Qui de Nous Deux ? et l'attente de six ans qui a suivi, Mister Mystère fait partie des albums de chanson française amusants de l'année. © Jason Birchmeier /TiVo
A partir de :
CD21,99 €

Chanson francophone - Paru le 1 janvier 2010 | Universal Music Division Barclay

Livret
Une nouvelle aventure scénique pour le génial M qui, une fois de plus, a su créer l’événement lors de sa tournée 2009/2010 sublimement mise en boite dans ce nouvel opus. Beaucoup plus qu’un concert, un vrai spectacle à la fois poétique et débridé, toujours aussi proche du public, ces Saisons de passage sont là pour durer.
A partir de :
CD13,49 €

Chanson francophone - Paru le 25 octobre 1994 | Union Square Music

3 stars out of 5 -- "[A] masterpiece. Funny, literate, danceable, it was as much the sound of 1979 as Chic's GOOD TIMES..." © TiVo
A partir de :
CD9,99 €

Chanson francophone - Paru le 29 mars 2010 | Metro

A partir de :
HI-RES1,99 €
CD1,49 €

Chanson francophone - Paru le 15 mai 2020 | Wagram Music - 3ème Bureau

Hi-Res