Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Julia Holter

Chanteuse/compositrice/productrice originaire de Los Angeles, Julia Holter est à l’origine d’une musique brouillant les frontières entre indie, pop et musique électronique. Souvent comparée à des artistes comme Kate Bush, Laurie Anderson ou encore Stereolab, elle parvient à tirer son épingle du jeu grâce à une certaine fraîcheur et à une inventivité sans bornes.

Julia Holter naît à Los Angeles en 1984 dans un milieu familial fortement imprégné par la musique, notamment grâce à son père guitariste ayant joué aux côtés de Pete Seeger. C’est donc naturellement qu’elle se trace un chemin exemplaire, la conduisant à étudier la théorie musicale et la composition au California Institute of the Arts. Julia Holter prend également le temps de s’intéresser à divers instruments, devenant rapidement multi-instrumentiste grâce à sa maitrise du clavier, du clavecin, de l’orgue et de la batterie. Une fois son diplôme en poche, elle commence à publier de la musique de manière régulière, participant entre autre à diverses compilations telles que 4 Women No Cry, Vol. 3 et Cookbook.

Elle démarre à partir de 2010 une collaboration avec le Linda Perhacs Band, les rejoignant régulièrement sur scène. S’ensuit la publication d’un CD intitulé Celebration ainsi que divers enregistrements live. Mais tout ceci n’est qu’un échauffement avant la publication de son véritable premier album studio, Tragedy, qui sort en 2011 chez Leaving Records. Le disque est inspiré de la tragédie grecques d’Euripide, Hippolytus, et reçoit un accueil fort favorable de la part de la critique.

Les références grecques lui portant visiblement chance, elle continue dans cette voie là et publie Ekstasis en 2012 sur le label RVNG. Un disque plus accessible que son prédécesseur mais témoignant toujours d’une maitrise d’un songwriting complexe. Alors que le deuxième opus vient de sortir, Julia Holter a déjà mis au point le suivant qu’elle souhaite appeler Gigi en référence à la nouvelle écrite par Colette. L’album prend finalement le nom de Loud City Song et voit le jour en 2013 sur le label Domino.

Partageant son temps entre collaborations artistiques et enseignement bénévole auprès d’une organisation caritative, Julia Holter continue toujours de composer et de fignoler des chansons ambitieuses, à l’instar de celles qui figurent sur son album Have You in My Wilderness, sorti en 2015. © LG/Qobuz

Lire plus

Discographie

30 album(s) • Trié par Meilleures ventes

1 sur 2
1 sur 2

Mes favoris

Cet élément a bien été <span>ajouté / retiré</span> de vos favoris.

Trier et filtrer les albums