Votre panier est vide

Catégories :

Artistes similaires

Les albums

A partir de :
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Électronique - Paru le 3 août 2018 | Ninja Tune

Hi-Res Distinctions Preis der deutschen Schallplattenkritik
Si la sortie de son premier album Discreet Desires en 2015 a mis tout le monde d’accord, c’est surtout sur scène qu’Helena Hauff a convaincu avec ses sets versatiles, qui sortaient du train-train de tunnels techno délivrés par une partie de ses contemporains. Entre acid, électro 80’s ou EBM, l’Allemande mettait du rythme et surtout du relief, récoltant les louanges de la critique et du public et des dates en enfilade toute l’année. Pour ce second long-format, Qualm (un mot qui signifie fumée en allemand et scrupule ou souci en anglais), la productrice de Hambourg a opté pour le minimalisme, avec essentiellement une TR-808 et quelques claviers, qu’elle assume par ailleurs : “L’idée était d’improviser sur mes machines pour essayer de créer quelque chose de puissant sans utiliser trop d’instruments et de sonorités.”Logiquement, le disque démarre par une séance de claps chicagoans dans une ambiance bien chaotique (Barrow Boot Boys), suivi d’un LifeStyle Guru plus “trippy” avec ces percussions qui bondissent, rendant le morceau bien gigotant, avant d’affirmer sa dévotion à la TR-808 sur le mystique btdr-revisited. Et comme dans ses sets, l’écoute n’est pas un long fleuve tranquille : ça grince a gauche, ça tabasse à droite, on a l’impression d’être à flanc de colline sur un vélo qui vient de péter ses freins, avec les fils qui tapent sur les roues et qui manquent de s’emmêler. Sachant pertinemment qu’elle ne réinventera pas la roue, Helena Hauff tente d’utiliser la machine fondatrice de la techno de manière intuitive, et parvient à en dégager des émotions, comme sur l’onirique Primordial Sludge, tandis que Fag Butts in the Fire Bucket nous replonge dans le break de Whole Lotta Love de Led Zeppelin. C’est peut-être la preuve que, rockeur ou DJ, quand on fouille dans les abysses, on tombe dans le même trou. © Smaël Bouaici/Qobuz

Techno - Paru le 19 juin 2020 | Tresor Records

Téléchargement indisponible
A partir de :
HI-RES4,49 €
CD2,99 €

Électronique - Paru le 27 octobre 2017 | Ninja Tune

Hi-Res
A partir de :
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Électronique - Paru le 4 septembre 2015 | Werkdiscs - Ninja Tune

Hi-Res
La productrice allemande Helena Hauff sort son premier album à tout juste 25 ans. Celle qui avait été révélée en 2013 avec son EP Actio Reactio continue de faire la démonstration de ses qualités de DJ, capable de mélanger des genres savoureux et d’en faire une synthèse unique pleine de sonorités électroniques totalement atypiques. Hauff a cette volonté de saisir fermement et d’avaler tout ce qu’elle écoute et de s’en servir pour en faire sa propre œuvre, immortalisant ses improvisations déjantées dans ce Discreet Desires dans lequel elle ne se borne pas à faire de la techno pure et dure mais mélange des influences eighties avec de la cold wave et des atmosphères synth-pop. Une œuvre capable de rassembler aussi bien les puristes du genre que des nouveaux venus à la recherche de nouvelles sensations fortes. © LG/Qobuz
A partir de :
HI-RES4,49 €
CD2,99 €

Électronique - Paru le 30 mars 2015 | Werkdiscs - Ninja Tune

Hi-Res
A partir de :
CD0,99 €

Électronique - Paru le 5 août 2013 | Werkdiscs - Ninja Tune

A partir de :
CD10,99 €

Techno - Paru le 19 juin 2020 | Tresor Records