Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Francis Cabrel

Francis Cabrel fait partie des grandes figures de la chanson française. Prolixe, engagé, le chanteur est impliqué dans la vie politique et culturelle de la petite ville où il est né et où il vit toujours entouré de sa famille (Astaffort dans le Lot-et-Garonne). C’est là qu’il fonde Voix du Sud, un organisme de formation, et organise depuis 1994 les Rencontres d'Astaffort qui sont des stages de formation professionnelle s'adressant aux jeunes auteurs, compositeurs et interprètes de chansons.

Son amour de la chanson, et de la guitare (il collectionne et joue sur des guitares de luthiers, il fut même l’auteur d’un ouvrage sur la lutherie : Guitares d’en France), il le doit surement à sa passion, depuis l’âge de treize ans, de Bob Dylan dont il connaît tout le répertoire par cœur mais aussi de Neil Young et Leonard Cohen. S’il ne chante pas en anglais, il ne dédaigne pas traduire ses propres chansons en anglais et même en interpréter certaine en espagnol et même en italien.

A dix neuf ans, il travaille dans un magasin de chaussures, jouant dans les bals de sa région. Son premier groupe, Ray Frank et les Jazzmen, se renomme par la suite les Gaulois à cause des moustaches arborées par chacun des membres. C’est au cours d’un radio crochet, pour Sud Radio en 1974 à Toulouse, qu’il se fait remarquer en interprétant Petite Marie (qu’on retrouvera par la suite dans son album Les Murs de Poussière), dédiée à sa femme Mariette. C’est avec cette chanson qu’il remporte le concours et se fait remarquer par les frères Seff, présents dans le jury, qui lui ouvrent les portes de la firme CBS.

Après un premier album, Ma ville en 1977, qu’il renie très vite - on avait tenté de lui gommer son accent – il trouve ses marques imposant son accent et sa poésie. Cabrel tourne abondamment, devenant très vite une référence dans le monde de la chanson française. On l’entend régulièrement sur toutes les plus grandes scènes de l'Hexagone, mais aussi de la Suisse, de la Belgique, de l'ancienne Allemagne de l'Ouest et de Berlin-Est, du Québec, Tahiti, la Nouvelle-Calédonie, la Réunion, Maurice, etc. Parolier réputé, il est l’auteur d'une quinzaine d'albums studio et a signé des chansons pour Rose Laurence, Maurane, Isabelle Boulay, Johnny Hallayday et Patricia Kasa. Et en 2012 avec Vise le ciel, il signe une traduction des chansons de son idole de toujours : Bob Dylan.


Au printemps 2015, Francis Cabrel enregistre In Extremis qui évoque son amour pour sa femme depuis plus de 40 ans. L’humilité dont le chanteur a usé pour revisiter Dylan trois ans plus tôt a inspiré ces douze compositions originales qu’il traite tout aussi modestement. Avec cet opus d'une grande classe, le sexagénaire rappelle également sa vision de la musique selon laquelle un album doit pouvoir être écouté en entier, comme une entité, plutôt que titre par titre... © CM/Qobuz

Lire plus

Discographie

33 album(s) • Trié par Meilleurs ventes

1 sur 2
1 sur 2

Mes favoris

Cet élément a bien été <span>ajouté / retiré</span> de vos favoris.

Trier et filtrer les albums