Votre panier est vide

Catégories :

Artistes similaires

Les albums

A partir de :
HI-RES30,99 €
CD21,99 €

Électronique - Paru le 21 juin 2019 | Universal Music Distribution Deal

Hi-Res
Forcément, avec l’annonce de l’accident fatal de Philippe Zdar deux jours avant sa sortie, ce disque a une saveur amère. Et pourtant, Zdar et Boom Bass l’ont conçu sucré. Très sucré même. Paru le jour du solstice, Dreems est calibré pour tourner dans tous les festivals d’été et les pool parties d’Ibiza, l’île chérie de Zdar. Trois ans après Ibifornia, qui faisait le lien entre l’île blanche et la Californie, les Cassius refont le coup du disque solaire, avec cette fois moins de pop et plus de groove. Le duo parisien a aussi mis la pédale douce sur les featurings, moins prestigieux que sur le précédent (où l’on retrouvait Cat Power, Pharrell ou Mike D), transférant l’énergie vers la production, toujours aussi propre et surtout ultra-funky.On retrouve bien Matthieu Chedid à la guitare sur Nothing About You, avec la voix de John Gourley de Portugal. The Man, un trip aux frontières de l’electro-funk avec voix et guitares filtrées, mais c’est la chanteuse française Owlle qui vole la vedette sur Don’t Let Me Be, ballade italo disco/synth pop gorgée de soul. Mike D est de retour sur Cause Oui!, sorte de tourbillon de toutes les influences du duo, avec la voix du légendaire MC des Beastie Boys sur un beat breaké et autour d’une boucle de synthé d’early house. Cassius lâche ensuite deux tubes pour DJ’s, Calliope et W18, qui revisite I’m A Woman (sur l’album Au Rêve, paru en 2002) avec la légende du R&B américain Jocelyn Brown, un titre rempli d’amour. Enfin, il ne faudra pas manquer le clip de Rock Non Stop, qui rassemble des images des premières années de Cassius, à Ibiza, Paris et ailleurs, un hymne au soleil doté d’une production au groove impeccable en guise de testament. © Smaël Bouaici/Qobuz
A partir de :
CD7,99 €

Électronique - Paru le 25 mars 2016 | Love Supreme - Justice

A partir de :
CD5,99 €

Électronique - Paru le 13 juin 2011 | Cassius Records

A partir de :
CD7,99 €

Électronique - Paru le 25 mars 2016 | Love Supreme - Justice

A partir de :
CD1,99 €

Électronique - Paru le 7 juin 2019 | Universal Music Distribution Deal

A partir de :
CD7,99 €

Électronique - Paru le 25 mars 2016 | Love Supreme - Justice

A partir de :
CD21,99 €

Électronique - Paru le 21 juin 2019 | Universal Music Distribution Deal

Forcément, avec l’annonce de l’accident fatal de Philippe Zdar deux jours avant sa sortie, ce disque a une saveur amère. Et pourtant, Zdar et Boom Bass l’ont conçu sucré. Très sucré même. Paru le jour du solstice, Dreems est calibré pour tourner dans tous les festivals d’été et les pool parties d’Ibiza, l’île chérie de Zdar. Trois ans après Ibifornia, qui faisait le lien entre l’île blanche et la Californie, les Cassius refont le coup du disque solaire, avec cette fois moins de pop et plus de groove. Le duo parisien a aussi mis la pédale douce sur les featurings, moins prestigieux que sur le précédent (où l’on retrouvait Cat Power, Pharrell ou Mike D), transférant l’énergie vers la production, toujours aussi propre et surtout ultra-funky.On retrouve bien Matthieu Chedid à la guitare sur Nothing About You, avec la voix de John Gourley de Portugal. The Man, un trip aux frontières de l’electro-funk avec voix et guitares filtrées, mais c’est la chanteuse française Owlle qui vole la vedette sur Don’t Let Me Be, ballade italo disco/synth pop gorgée de soul. Mike D est de retour sur Cause Oui!, sorte de tourbillon de toutes les influences du duo, avec la voix du légendaire MC des Beastie Boys sur un beat breaké et autour d’une boucle de synthé d’early house. Cassius lâche ensuite deux tubes pour DJ’s, Calliope et W18, qui revisite I’m A Woman (sur l’album Au Rêve, paru en 2002) avec la légende du R&B américain Jocelyn Brown, un titre rempli d’amour. Enfin, il ne faudra pas manquer le clip de Rock Non Stop, qui rassemble des images des premières années de Cassius, à Ibiza, Paris et ailleurs, un hymne au soleil doté d’une production au groove impeccable en guise de testament. © Smaël Bouaici/Qobuz
A partir de :
CD1,99 €

Électronique - Paru le 24 mai 2019 | Universal Music Distribution Deal

A partir de :
HI-RES19,49 €
CD13,99 €

Électronique - Paru le 24 juin 2016 | UMGRI Interscope

Hi-Res
A l'exception d'un mix commandé par Nike en 2008, le duo electronica français Cassius est resté aux abonnés absents depuis 2006 et l'opus 15. C'est donc au terme d'une décennie au cours de laquelle Philippe Zdar se sera consacré à ses propres travaux ainsi qu'à des collaborations avec Chromeo, Phoenix, Cat Power ou les Beastie Boys que Cassius revient aux affaires avec cet Ibifornia de 2016. Outre d'autres invités comme Pharrell Williams, on y retrouve d'ailleurs les deux derniers cités sur près de la moitié des titres, Cat Power et Mike D croisant même le fer sur le single "Action". Les fans du groupe voyant leur patience récompensée offrent à Ibifornia trois entrées dans les charts français, belges et suisses. © TiVo
A partir de :
HI-RES2,99 €
CD1,99 €

Électronique - Paru le 9 mai 2019 | Universal Music Distribution Deal

Hi-Res
A partir de :
HI-RES15,49 €
CD10,99 €

Électronique - Paru le 26 août 2016 | UMGRI Interscope

Hi-Res
Et dire que le tubesque I Love U So a déjà six ans… Cette fois, c’est une certitude : Cassius est vraiment de retour en 2016 ! Le premier single Action est une belle ogive nucléaire groovy au possible que le binôme composé de Zdar (Philippe Cerboneschi) et Boom Bass (Hubert Blanc-Francard) a conçu dans un pur esprit Cassius, à savoir un savant mélange de funk, de disco, de house et de hip hop. Et pour rendre l’engin encore plus puissant, deux featurings cinq étoiles sont au cœur de ce nouveau single : Cat Power et Mike D des Beastie Boys. Deux artistes on ne peut plus liés à Zdar puisqu’il avait mixé le Sun de Cat Power en 2012 et le Hot Sauce Committee Part Two des Beastie Boys en 2013. Des invités de marque, ce bien nommé Ibifornia (conçu entre Ibiza et la Californie) en propose d'autres comme, au hasard, Ryan Tedder de OneRepublic et un certain Pharrell Williams ! Un comeback en forme de fiesta furibarde et funky. © MD/Qobuz
A partir de :
HI-RES1,99 €
CD1,29 €
W18

Électronique - Paru le 18 juin 2018 | Love Supreme - Justice

Hi-Res
A partir de :
CD1,99 €

Électronique - Paru le 9 mai 2019 | Universal Music Distribution Deal

A partir de :
HI-RES2,99 €
CD1,99 €

Électronique - Paru le 20 décembre 2019 | Universal Music Distribution Deal

Hi-Res
A partir de :
CD6,99 €

Électronique - Paru le 25 novembre 2016 | UMGRI Interscope

A partir de :
CD6,99 €

Électronique - Paru le 11 mars 2016 | UMGRI Interscope

A partir de :
CD13,99 €

Électronique - Paru le 24 juin 2016 | UMGRI Interscope

Livret
A l'exception d'un mix commandé par Nike en 2008, le duo electronica français Cassius est resté aux abonnés absents depuis 2006 et l'opus 15. C'est donc au terme d'une décennie au cours de laquelle Philippe Zdar se sera consacré à ses propres travaux ainsi qu'à des collaborations avec Chromeo, Phoenix, Cat Power ou les Beastie Boys que Cassius revient aux affaires avec cet Ibifornia de 2016. Outre d'autres invités comme Pharrell Williams, on y retrouve d'ailleurs les deux derniers cités sur près de la moitié des titres, Cat Power et Mike D croisant même le fer sur le single "Action". Les fans du groupe voyant leur patience récompensée offrent à Ibifornia trois entrées dans les charts français, belges et suisses. © TiVo
A partir de :
CD9,99 €

Ballets - Paru le 2 septembre 2021 | Cassius

A partir de :
CD0,99 €

Électronique - Paru le 27 juillet 2018 | Love Supreme - Justice

A partir de :
HI-RES4,49 €
CD2,99 €

Électronique - Paru le 30 novembre 2018 | Love Supreme - Justice

Hi-Res

L'interprète

Cassius dans le magazine
  • Cassius, l'adieu solaire
    Cassius, l'adieu solaire Deux jours après la mort accidentelle de Zdar paraissait le nouvel album de son duo avec Boom Bass...
  • Philippe Zdar, la musique dans l’âme
    Philippe Zdar, la musique dans l’âme La dernière fois qu’on l’avait croisé, il nous disait qu’il voulait fermer les yeux pour la dernière fois sur l’île magique d’Ibiza. Mais c’est à Paris, le 19 juin, que Philippe “Zdar” Cerboneschi ...
  • Ed Banger dans les cordes
    Ed Banger dans les cordes Justice, Cassius, Breakbot et tout le label Ed Banger revisité par l'Orchestre Lamoureux dirigé par Thomas Roussel. Classe et classique !
  • Cassius casse la baraque
    Cassius casse la baraque Avant l'album, Zdar et Boom Bass signent un single au groove vintage assez jouissif...
  • Zdar : interview vidéo Qobuz
    Zdar : interview vidéo Qobuz Moitié de Cassius et producteur de Phoenix, Zdar est l’une des oreilles les plus prisées de ces dernières années. Rencontre avec le « mec qui fait des blagues » et déteste la starisation du product...