Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

António Zambujo

Figure musicale notable dans le monde du fado, António Zambuja a grandi en écoutant le cante alentejano, le chant traditionnel de la région d’Alentejo au sud du Portugal, inscrit au patrimoine culturel immatériel de l’humanité. Après avoir étudié la clarinette, Zambuja se tourne rapidement vers le fado et écoute Amália Rodrigues, Maria Teresa de Noronha, Alfredo Marceneiro ou encore João Ferreira Rosa. C’est à Lisbonne qu’il fait la rencontre du célèbre guitariste et compositeur Mario Pacheco, qui lui propose immédiatement de rejoindre son Clube do Fado, ce restaurant où le chant est attendu traditionnellement après le repas et qui a reçu nombre d’artistes (Mariza, Dulce Pontes, Carlos do Camo…). Zambujo est ensuite appelé à jouer dans l’Amália de Filipe La Féria, où il joue le mari d’Amália, un rôle important. En 2002, il autoproduit son album O Mesmo Fado, où se ressentent les influences de la musique d’Alentejo. Zambujo compose quelques-uns des fados et interprète ceux de poètes connus comme José Luís Gordo ou Mário Rainho. S’ensuit une tournée au Portugal, mais aussi à Toronto, Paris, Santander, Sarajevo, Zagreb. Il sort par la suite son deuxième album en 2004, Por Meu Cante, où il reprend des vieilles chansons de sa région d’origine en les mêlant aux nouvelles tendances du fado. En 2006, il reçoit le prix Amália Rodrigues dans la catégorie « meilleur chanteur de fado », et l’année suivante, il clôt la Festa Do Fado au Castelo São Jorge avec Luís Represas. Le succès continue avec l’opus Outro Sentido produit par Ricardo Cruz avec la participation des Voix Bulgares. Puis le compositeur et musicien João Gil invite Zambujo à chanter Apenas Uma Boca, A Tua Boca, un sonnet de David Mourão Ferreira. Même le grand Caetano Veloso parle de lui avec des mots plus que laudatifs : « Sa musique me bouleverse et me fait pleurer ». En 2009, Zambujo assure un grand concert à Rio de Janeiro avec Roberta Sá, Marcelo Gonçalves, Ronaldo do Bandolim et Yamandú Costa. S’ensuivent alors les albums Guia et Quinto, et Rua Da Emenda en 2015 où Zambujo revisite le fado avec son propre style. © LR/Qobuz Lire plus

Discographie

16 album(s) • Trié par Meilleures ventes

1 sur 1
1 sur 1

Mes favoris

Cet élément a bien été <span>ajouté / retiré</span> de vos favoris.

Trier et filtrer les albums