Les albums

15,99 €
11,49 €

Duos - Paru le 26 janvier 2018 | Mirare

Hi-Res Livret Distinctions Diapason d'or - 4F de Télérama
La fratrie Hantaï – Marc au traverso, Pierre au clavecin – nous livre ici tout ce que Bach a « vraiment » composé pour la flûte et le clavier, car il existe aussi quelques œuvres d’attribution plus que douteuse, qui n’apparaissent donc pas sur ce disque. Comparée au violon – avec ses six Sonates et partitas pour violon seul et ses six Sonates pour violon et clavecin obligé –, la flûte traversière soliste pourrait faire figure de parent pauvre chez le cantor. Mais il ne faut pas oublier que c’était alors un instrument très récent, (re)venu de France (où on l’appelait « flûte allemande »), que Bach n’a commencé à utiliser dans ses cantates qu’à partir de 1721-1722 environ, et qui n’avait donc encore que très peu de répertoire propre. Ces quatre sonates n’ont rien d’un recueil. Il en manque deux pour parvenir au sacrosaint chiffre de six. Et elles ont été composées sur une période d’une vingtaine d’années. Bien qu’on puisse être tenté de leur prêter un équilibre et une symétrie voulus par l’Ordonnateur – deux sonates avec clavecin obligé (BWV1034 et 1035), deux avec basse continue (1030 et 1032), deux en mineur, deux en majeur, deux en trois mouvements, deux en quatre, deux en mi, et deux à distance de quinte ascendante ou descendante de ce mi central, etc. –, tout cela est sans doute purement fortuit ; elles forment plutôt une famille « recomposée » à postériori. En revanche, ces œuvres pour flûte ont en commun d’être entourées d’un grand nombre d’incertitudes – sur leur chronologie, leur date de composition, leur destinataire, leur forme et leur instrumentation premières, leur genèse. Il ne reste donc à l’auditeur qu'à les écouter, ici données sur une flûte d’après le Bruxellois Joannes Hyacinth Rottenburgh (première moitié du XVIIIe siècle) et un clavecin d’après un Mietke berlinois de 1702. © SM/Qobuz
10,49 €
6,99 €

Concertos pour instruments à vent - Paru le 24 octobre 2017 | Indésens

Hi-Res Livret Distinctions Choc de Classica
« Compositeur par trop méconnu, Ivan Jevtic est ici brillamment mis à l’honneur par le flûtiste Vincent Lucas, soliste de l'Orchestre de Paris. [...] Composées entre 1973 et 1999, à une époque où s’affirmer de son temps sans employer des modes de jeux nouveaux ni rejeter tonalité et modes pouvait être dénigré, ces pages témoignent à travers leur diversité d’une invention foisonnante puisant aux sources balkaniques comme à la polyphonie rythmique brésilienne, s’enrichissant de multiples apports pour mieux affirmer leur identité. [...] La version bénéficie de deux mises à jour de 2016 concernant le Concerto n°1 (1973) créé par Maxence Larrieu, présentant coupures ou ajouts de trilles par rapport à la partition originale, et la Sonate pour flûte et harpe, arrangée ici avec piano. On retrouve le brio, la sensibilité de jeu et la maturité auxquels nous a habitués Vincent Lucas – poussé ici dans des retranchements virtuoses. [...] » (Classica, novembre 2017 / Pascal Gresset)
9,99 €

Classique - Paru le 20 janvier 2017 | Fra Bernardo

Livret Distinctions 4 étoiles de Classica
« L'Empfindsamkeit, courant musical opposant la sensibilité (d'où le titre allemand) aux lumières ou la culture des sentiments à celle du contrepoint, a produit au XVIIIe siècle de beaux fruits à la cour de Prusse de Frédéric II. Johann Joachim Quantz, compositeur, flûtiste et professeur du roi, les frères Franz et Georg Benda, venus de Bohême et violonistes de la cour comme Johann Kirnberger, et Carl Philip Emanuel Bach, au service de la même cour, ont admirablement servi ce courant. Si Quantz le représente dans son académisme, les autres compositeurs, en particulier CPE Bach, se distinguent par la liberté de ton qu'ils ont su conquérir sans outrepasser ses limites. Le programme de la flûtiste autrichienne et du claveciniste danois reflète la richesse de cette diversité. [...] Des deux pièces de Quantz les interprètes livrent une interprétation noble, claire et sensible servie par la rondeur du timbre de la flûte baroque fabriquée par le mari de la flûtiste, facteur renommé. La qualité de leur interprétation permet une même compréhension des deux sonates lumineuses de CPE Bach, sommet du programme, tandis qu'elle dévoile la fraîcheur de la Sonate de Franz Benda et souligne la place occupée par Johann Kirnberger dont un enregistrement pertinent [...] pour le compte du label Arion en 2001 était hélas resté trop discret. [...] (Classica, mai 2017 / Pascal Gresset)
14,99 €
9,99 €

Concertos pour instruments à vent - Paru le 3 juin 2016 | BIS

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason
C'est en 1968 que Jean-Pierre Rampal demanda à Aram Khatchaturian un concerto pour flûte à l'image de celui pour violon. Ce à quoi le compositeur lui répondit qu'il n'avait qu'à reprendre la partition qu'il avait dédiée à David Oistrakh, ce qui revenait à lui donner toute liberté pour l'adapter à son instrument ! Le Concerto du finlandais Einojuhani Rautavaara, riche en couleurs orchestrales suggestives, est donné dans ses deux versions : l'une pour quatre flûtes, l'autre pour trois (la quatrième flûte, à la basse, est remplacée par l'alto). Voilà un écrin idéal pour que l'élève de Rampal, Sharon Bezaly, s'y exprime avec tout l'art dont elle est capable. « Il fallait bien la patte de Jean-Pierre Rampal pour qu’un concerto aussi populaire du répertoire pour violon semble spécifiquement écrit pour la flûte… [...] Acclimaté avec grâce dans la sphère pastorale, le résultat est du pain béni pour Sharon Bezaly. Elle trouve un nouveau défi à la hauteur de ses immenses moyens : sonorités pures et détendues jusque dans les passages les plus virtuoses, lyrisme, sens du discours, volubilité, l’ancienne élève de Rampal fait vivre cette musique comme si elle avait été écrite pour elle-même. Le tout en phase avec la direction très théâtrale d’Enrique Diemecke, au pupitre de l’Orchestre symphonique de Sao Paulo. Second concerto au programme, celui du Finlandais Rautavaara [...] Avec une riche orchestration en toile de fond, les flûtes mènent effectivement la danse à laquelle le sous-titre se réfère. [...] Servie par d’excellents interprètes, une musique du XXe siècle sensuelle et accessible.» (Diapason, janvier 2017 / Michel Stockhem)
8,99 €

Musique de chambre - Paru le 16 mai 2006 | Coviello Classics

Toeschi : Quatuor pour flûte n°1 op.5 - Richter : 6 Sonates à 2 flûtes traversières - M.F. Cannabich : Sonate pour flûte - Wendling : Quatuor pour flûte, op.10 n°6 - Ch. Cannabich : Quatuor pour flûte, op. 1 n°5 - Holzbauer : Quintette pour flûte, cordes & clavecin / Neue Düsseldorfer Hofmusik
9,99 €

Classique - Paru le 1 juillet 2014 | Tactus

Livret
Prospero Cauciello (1730-1794), flûtiste à la cour du Roi de Pologne, virtuose du choeyr royal de Naples, violoniste de l'orchestre du Teatro San Carlo, a publié sa musique à Lyon et Paris, et son opus 4 à Londres entre 1766 et 1780. Pratiquement inconnu de nos jours, il rassemble dans sa personne le virtuose, l'instrumentiste versatile, le musicien napolitain qui a traversé les frontières et propagé son art à travers l'Europe.
9,99 €

Musique de chambre - Paru le 1 avril 2014 | Glossa

23,99 €
15,99 €

Classique - Paru le 3 mars 2014 | Indésens

Hi-Res Livret Distinctions 4 étoiles de Classica - Hi-Res Audio
7,99 €
7,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 1957 | BnF Collection

Hi-Res Livret
Compositeur, pianiste, pédagogue - Damase fut l’un de ces musiciens sacrifiés par l’après-guerre en France, parce qu’il était l’un des représentants d’une école de composition qui n’a pas cédé aux impératifs sérialistes. Damase était le fils de la harpiste Micheline Kahn, qui fut comme lui une pédagogue importante à l’Ecole Normale de Musique. Il fut aussi Directeur, un excellent directeur d’ailleurs, au Conservatoire Nationale de Région de Boulogne-Billancourt dans les années 60. En tant que pianiste, il nous laisse des enregistrements devenus classiques consacrés au Barcarolles et Nocturnes de Fauré. Du côté du compositeur Jean-Michel Damase, on regrettera d’abord qu’aucun de ses ouvrages lyriques ne soit encore disponible. En revanche, voici ici rééditée sa Sonate pour flûte, ici interprétée par le grand Christian Lardé ! HK
8,99 €

Classique - Paru le 23 septembre 2013 | naïve classique

14,99 €
9,99 €

Classique - Paru le 27 août 2013 | BIS

Hi-Res Livret Distinctions Gramophone Editor's Choice - 4 étoiles de Classica
5,99 €

Classique - Paru le 2 juillet 2013 | Naxos

Livret
Pour la postérité il restera toujours le professeur de flûte de Frédéric Le Grand, roi de Prusse, mais Quantz fût un des grands virtuoses de son temps. Il n'était pas rare à l'époque qu'un musicien sache jouer de plusieurs instruments, Quantz jouait de tous les instruments à cordes, de la trompette, du hautbois et de la flûte, un musicien du XVIIIème pratiquait d'ailleurs presque toujours ces deux derniers à tour de rôle dans un orchestre ou en musique de chambre. Mais c'est la flûte qui l'emportera lorsque Quantz apprend à en jouer avec un grand flûtiste français. Donnant des leçons quotidiennes au roi, l'accompagnant même dans ses batailles, Quantz vivra à Potsdam avec des revenus confortables et choyés par le monarque-musicien. Mary Oleskiewicz joue ici 4 Concertos écrits pour le roi, des oeuvres qui demandent aisance et musicalité dans un style à la charnière du baroque et du classicisme naissant. SH
14,99 €
9,99 €

Classique - Paru le 4 juin 2013 | Dorian

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
Sono Luminus présente un Blu-Ray Audio + CD du luthiste Ronn McFarlane, en duo avec la flûtiste américaine Mindy Rosenfeld. L'album intitulé "Nine Notes that shook the World" contient des pièces de Ballard, Blavet, Boismortier, Dowland... une fête musicale au travers de la variété des émotions humaines, de la joie éclatante à la profonde méditation.
9,99 €

Musique de chambre - Paru le 14 février 2013 | Stradivarius

Wassermusik TWV 55 : C3 - Concertos pour flûte, cordes et continue TWV 44 : 1, TWV 51 : C1, TWV 52 : e1 - Symphonie spirituelle TWV 52 : B1 / Collegium Pro Musica - Stefano Bagliano, flûte à bec et direction
5,99 €

Musique de chambre - Paru le 5 février 2013 | Naxos

Livret
A l'âge de 8 ans Mozart écrivit à Londres une série de sonates en duo pour violon ou flûte et clavier, dédiée à la Reine Charlotte. Les sonates de cet album ont été écrite plus tard pour violon mais, en référence aux précédentes, le flûtiste français Patrick Gallois en propose ses propres transcriptions pour flûte. Il les interprète lui-même en compagnie de la pianiste bulgare Maria Prinz.
9,99 €

Musique de chambre - Paru le 5 janvier 2013 | Polymnie

13,49 €

Classique - Paru le 1 décembre 2012 | Brilliant Classics

Livret
Giovanni Battista Buonamente fut un prêtre franciscain qui a connu le succès en tant que violoniste, chanteur et chef de choeur à travers l'Europe, depuis sa Mantoue natale jusqu'à la cour de Ferdinand II et enfin la basilique Saint-François "Sacro Convento" à Assise. Cet enregistrement fait appel à des instruments qui se trouvaient dans cette abbaye : cornet, traverso, théorbe, guitare, violon... tout un instrumentarium coloré. Laura Pontecorvo joue le "traverso d'Assise", entourée des musiciens de l'ensemble Helianthus.
9,99 €

Musique de chambre - Paru le 19 novembre 2012 | Saphir Productions

Livret
8,09 €

Musique concertante - Paru le 14 août 2012 | Brilliant Classics

Livret Distinctions 4 étoiles de Classica
Corina Marti, flûte à bec - Cappella Tiberina
9,99 €

Musique concertante - Paru le 3 juillet 2012 | Accent

Livret Distinctions 4 étoiles de Classica - Prise de son d'exception
L'oeuvre de Johann Joachim Quantz a été bien préservée jusqu'à aujourd'hui, en particulier les oeuvres pour le Roi Frédéric II. Les 281 concertos pour flûte forment le corpus principal, ainsi que la musique vocale et la musique orchestrale, et environ 184 sonates pour traverso et basse continue. La majorité des concertos furent écrits pour Frédéric II et montrent une large palette d'influences italienne, française et anglaise, dans un style très personnel. Frank Theuns et les Buffardins révèlent ces pièces dans leur anthenticité d'après les traités d'époque.

L'instrument

Flûte traversière dans le magazine