Votre panier est vide

Rubriques :
Sur Scène

Un dimanche matin avec les Wanderer

Par Marc Zisman |

Vincent Coq, Jean-Marc Phillips-Varjabédian et Raphaël Pidoux joueront Mendelssohn, Schubert et Smetana.

Le 9 décembre à 11h dans le cadre des Concerts du Dimanche matin du Théâtre du Châtelet, le pianiste Vincent Coq, le violoniste Jean-Marc Phillips-Varjabédian et le violoncelliste Raphaël Pidoux – à savoir le Trio Wanderer – offriront aux public parisien le Trio n°1 de Felix Mendelssohn, Notturno, D. 897 de Franz Schubert et le Trio, op. 15 de Bedrich Smetana.

Ils ne sont pas nombreux à tenir le haut du pavé dans le champ clos du trio avec piano. Exubérance, dynamisme, puissance expressive et, par-dessus tout, élan communicatif d’une entente quasi télépathique, les Wanderer ont tout ce qui fait la marque des grands.

En amoureux du romantisme allemand qui leur vaut leur patronyme, ces «voyageurs errants» feront escale en contrée familière chez Mendelssohn et Schubert, avant de se laisser porter par un vent de Bohème dans l’unique trio légué par le grand Smetana.

Le site officiel du Trio Wanderer

Le site officiel du Théâtre du Châtelet

 Lire aussi