Votre panier est vide

Rubriques :
Sur Scène

Le «Barbier» frondeur de Coline Serreau

Par Marc Zisman |

La réalisatrice de Trois hommes et un couffin signe la mise en scène du Babier de Séville à l’Opéra Bastille à partir du 18 avril.

Du 18 avril au 29 mai, la mise en scène du Babier de Séville de Rossini que signera Coline Serreau à l’Opéra Bastille se veut particulièrement frondeuse pour une œuvre déjà pleine d'impertinence.

Le Comte Almaviva désespère : il aime la belle Rosine que retient captive son barbon de tuteur, le docteur Bartolo. Dans les rues de Séville, où la nuit est déjà noire, il croise son ancien valet, pour qui rien n'est impossible : Figaro.

Avec cet opera buffa en deux actes daté de 1816, Rossini reprend avec bonheur et légèreté la comédie de Beaumarchais. La mise en scène de Serreau dépayse le livret au pays des mille et une nuits. Quant à la distribution, elle réunit sous la baguette de Marc Piollet, Maria Bayo, George Petean et Samuel Ramey.

Le site officiel de l’Opéra national de Paris

À découvrir autour de l'article