Votre panier est vide

Rubriques :
Sur Scène

Gardiner à Pleyel, ou Brahms dans tous ses états

Par Marc Zisman |

Le 27 et 28 septembre à Pleyel, Sir John Eliot Gardiner dirigera deux concerts conçus comme une mise en miroir de l’œuvre symphonique et de la musique chorale de Brahms face aux compositions qui l’ont inspiré.

À la tête du Monteverdi Choir et de l’Orchestre Révolutionnaire et Romantique, Sir John Eliot Gardiner a revisité quasiment tous les répertoires, du XVIe siècle à nos jours.

Le chef britannique revient, avec la passion et le sens du détail qui le caractérisent, pour deux concerts consacrés à l’œuvre de Brahms les 27 et 28 septembre à Paris, salle Pleyel.

Véritable projet, ces deux concerts dirigés par Gardiner sont conçus comme une mise en miroir de l’œuvre symphonique et de la musique chorale de Brahms face aux compositions qui l’ont inspiré.

Ainsi, le premier concert, samedi 27 à 20h00, propose des pièces de Schubert, une sélection de chants a cappella de la Renaissance et sa Symphonie n°3, alternant entre élan et langueur.

Le second volet, dimanche 28 à 16h00, explore une série de psaumes sacrés des XVIe et XVIIe siècles, et propose sa Symphonie n°4, tourmentée et héroïque à la fois.

Le site officiel du Monteverdi Choir

Le site officiel de l’Orchestre Révolutionnaire et Romantique

Le site officiel de la salle Pleyel

À découvrir autour de l'article