Votre panier est vide

Rubriques :
Sur Scène

Demarquette et Dalberto vont aux Champs

Par Marc Zisman |

Le violoncelliste et le pianiste se produisent sur la scène du Théâtre des Champs-Élysées le 17 avril pour un récital Schubert et Brahms.

Jeudi 17 avril, Schubert et Brahms résonneront dans l’antre du Théâtre des Champs-Élysées. Au violoncelle, Henri Demarquette. Au piano, Michel Dalberto.

Au programme de cette soirée, des Lieder transcrits pour violoncelle et piano ainsi que la Sonate pour violoncelle et piano “Arpeggione”, de Schubert, la Sonate pour violoncelle et piano n°1 en mi mineur op.38, et la Sonate pour violoncelle et piano n°2 en fa majeur op.99, de Brahms

Henri Demarquette est né en 1970. À 13 ans, il intègre le Conservatoire de Paris et quatre ans plus tard, donne son premier concert sur la scène du Théâtre du Châtelet. Yehudi Menuhin le remarque et l'invite à jouer sous sa direction le concerto de Dvorák. Depuis, sa carrière a pris un véritable essor international et il partage désormais son temps entre les concerts et les récitals.

Brigitte Engerer et Michel Dalberto sont parmi ses partenaires chambristes privilégiés. Avec la première, il a notamment interprété l'intégrale de l'œuvre pour violoncelle et piano de Chopin tandis que Dalberto a été son complice pour l'intégrale des sonates de Beethoven.

Né à Paris, Michel Dalberto étudie au Conservatoire national de Musique de Paris avec Vlado Perlemuter, un des disciples favoris d’Alfred Cortot. Après avoir remporté deux des concours internationaux les plus prestigieux, le Clara Haskil en 1975 et le Leeds en 1978, sa carrière s'est affirmée dans le monde entier. Il est particulièrement reconnu comme un des meilleurs interprètes de Schubert et de Mozart, dont il a joué tous les Concertos pour piano.

Dalberto a été associé à des chefs tels qu'Erich Leinsdorf (Orchestre de Paris), Wolfgang Sawallisch (Orchestre de la Suisse Romande), Yuri Temirkanov (Orchestre Santa Cecilia de Rome), Sir Colin Davis (Orchestre du Concertgebow d’Amsterdam), Charles Dutoit (Orchestre national de France), Frans Brüggen, Leonard Slatkin, Thomas Dausgaard, Neeme Järvi, Matthias Bamert (Orchestre de la NHK à Tokyo), Louis Langrée (Orchestre philharmonique de Liège), Kurt Masur (Orchestre national de France) et des festivals comme ceux d’Edimbourg, Lucerne, Vienne, Miami, Aix-en-Provence (Orchestre philharmonique de Radio France avec Marek Janowski), la Grange de Meslay, La Roque d'Anthéron, Florence (Barschaï / Maggio Musicale), Schleswig-Holstein, l'ont invité.

Chambriste apprécié, Michel Dalberto collabore avec Boris Belkin, Yuri Bashmet, Renaud et Gautier Capuçon, Truls Mork, Paul Meyer, Dmitry Sitkovetsky, Henri Demarquette et Lynn Harrell ou dans le domaine vocal avec Barbara Hendricks, Jessye Norman, Nathalie Stutzmann ou Stephan Genz.

Le site officiel du Théâtre des Champs-Élysées