Votre panier est vide

Rubriques :
Nominations et Prix

Victoires du Jazz 2008 : and the winner is…

Par Marc Zisman |

La sixième édition des récompenses jazz a couronné Géraldine Laurent, Yaron Herman, le Andy Emler MegaOctet, André Minvielle, Pierre de Bethmann et Ahmad Jamal.

Géraldine Laurent, Yaron Herman, le Andy Emler MegaOctet, André Minvielle, Pierre de Bethmann et Ahmad Jamal sont les lauréats des sixièmes Victoires du jazz, décernées à la Cité de la Musique à Paris mercredi 3 septembre.

La cérémonie sera diffusée sur France 3 samedi à 00h10. En outre, France Inter reviendra sur les Victoires du Jazz dans son émission Ascenseur pour le jazz, dimanche à 22h00.

Le batteur américain Roy Haynes (83 ans !) a reçu une Victoire d'honneur et a joué en duo avec le guitariste Biréli Lagrène. Son compatriote le pianiste Ahmad Jamal celle du meilleur album international pour It's Magic.

Outre la remise des prix, les Victoires du Jazz 2008 ont accueilli des performances d'autres artistes, dont Le Sacre du Tympan, Stacey Kent et Pierre Barouh, qui ont célébré les 50 ans de la bossa nova, ou Stéphane Belmondo, Philippe Catherine, Riccardo Del Fra et Aldo Romano, qui ont rendu un hommage au chanteur et trompettiste Chet Baker, décédé il y a 20 ans.

PALMARES DES 6e VICTOIRES DU JAZZ

Artiste ou formation instrumentale française :

Andy Emler MegaOctet

Artiste vocal de production française :

André Minvielle

Révélation instrumentale française – Prix Frank Tenot :

Géraldine Laurent et Yaron Herman, ex-aequo

Album instrumental français :

Oui de Pierre de Bethmann

Album international de production française :

It’s Magic d’Ahmad Jamal

Victoire d'honneur pour l’ensemble de sa carrière :

Roy Haynes

Le site officiel des Victoires du Jazz

À découvrir autour de l'article