Votre panier est vide

Rubriques :
News

Clapton au balcon

Par Charlotte Saintoin |

Slowhand y va de son live confiné qu'il a baptisé "The Lady In The Balcony: Lockdown Sessions" pour son unique spectateur : sa femme !

Faute de pouvoir effectuer sa tournée printanière 2021 au Royal Albert Hall à cause des restrictions liées au COVID 19, Eric Clapton, farouche défenseur du libre accès à ses concerts, assure un show intimiste au Cowdray House, manoir cossu isolé dans la campagne anglaise du Sussex. Des spectateurs ? Seulement un. Au balcon, sa femme Melia McEnery, qui offre à l’opus un titre en forme de déclaration d'amour : The Lady In The Balcony: Lockdown Sessions.

Mais aussi et surtout n’importe qui, puisque l’ensemble a été capturé par Russ Titelman et même projeté au cinéma. Voilà comment le maestro répond à la rudesse de la conjoncture actuelle : en offrant des moments de grâce. Entouré de ses musiciens Chris Stainton (claviers), Nathan East (basse), Steve Gadd (batterie), Clapton enchaîne une panoplie de classique du blues et de sa discographie : Key To Highway de Big Bill Bonzy, sa reprise d’After Midnight de JJ Cale, Man of the World et Black Magic Woman écrite au début de Fleetwood Mac par Peter Green que Clapton salue d’ailleurs au passage ou encore les millésimes Layla ou Tears In Heaven.

Les vieux amis terminent à l’électrique par le brillant Long Distance Call et Got My Mojo de Muddy Waters entrecoupé du Bad Boy du premier album de Clapton. Avec une acoustique improbable offerte par le lieu et une attention particulière sur la prise de son – impeccable –, Slowhand revisite plus qu’il ne joue, tranquillement entre amis. À époque dantesque, concert d’exception.

ÉCOUTEZ "THE LADY IN THE BALCONY: LOCKDOWN SESSIONS" D'ERIC CLAPTON SUR QOBUZ

 Lire aussi

À découvrir autour de l'article