Votre panier est vide

Rubriques :
News

Gil Scott-Heron dépose les armes

Par Anaïs Marquilly |

Avec la disparition du musicien, poète et romancier américain Gil Scott-Heron s'éteint le parrain du rap...

Le décès de Gil Scott-Heron survient alors que sa carrière semblait être sur le point de se relancer. En 2010, il sortait successivement l'album I’m New There puis We’re New There, sa version retravaillée par Jamie XX de The XX.

Dès la fin des années 1960 et le début des années 1970, Gil Scott-Heron s’était fait connaître par son travail aux affluents du jazz, du blues et de la soul. Considéré comme le parrain du rap, il a en effet été l’un des premiers à utiliser le chant scandé dans sa musique. Son travail, souvent associé au militantisme afro-américain, a un fort caractère engagé. Dans The Revolution Will Not Be Televised, son titre emblématique, il critiquait vivement les médias de masse. Un message qui, tel qu’il l’explique dans l’émission The 90’s, a encore beaucoup de sens aujourd’hui.





 Lire aussi