Votre panier est vide

Rubriques :
News

Arthur et Frédéric

Par Max Dembo |

Qui dit Arthur, dit forcément… Frédéric ! Et qui dit Rubinstein, dit forcément… Chopin !

Les archives de la télévision russe regorgent de pépites. Sur ses images non datées, Arthur Rubinstein converse avec Chopin. Son Chopin pourrait-on dire, tant le nom du pianiste et celui du compositeur sont tellement liés. L’aisance, la nonchalance presque, avec laquelle il livre ici cette Etude en la bémol majeur op.25 n°1, sans le moindre signe de difficulté, sans aucune expression corporelle, avec un naturel ultime, est un énième instant tout à fait délicieux.