Votre panier est vide

Rubriques :
Sur Scène

Pura Fé en tournée

Par Max Dembo |

En mars, la chanteuse amérindienne Pura Fé se promènera sur les routes de France

Quelques semaines après la sortie d’un album live intitulé A Blues Night In North Carolina, le blues beau et atypique de Pura Fé résonnera sur les routes de France : le 9 mars à Paris au New Morning, le 12 mars à Digne Les Bains, le 15 mars à Nice, le 17 mars à Vandœuvre-Lès-Nancy, le 18 mars à Argenteuil, le 19 mars à Muzillac, le 20 mars à Blois, le 28 mai au Havre et le 1er juin à Pont l’Abbé.

Pura Fé est indienne Tuscarora par sa mère et revendique l’influence de la musique amérindienne dans le blues. Sa musique est un mariage heureux entre blues, musique traditionnelle indienne de Caroline du Nord et folk song. Son premier album avait été unanimement accueilli par la critique en France. Tuscarora Nation Blues avait même reçu le Prix de l’Académie Charles Cros en 2006 (catégorie World) et un Choc Jazzman. Dans ce premier opus, Pura Fé racontait comment l’histoire unit dans l’esclavage les Noirs et les Indiens du sud (beaucoup d’artistes de blues et de jazz revendiquent cette double appartenance). Son second album Hold The Rain se voulait plus intime.

Avec Full Moon Rising, son troisième disque publié en octobre 2009, Pura Fé grandissait à nouveau… « Cet album était un mélange d’électrique et de sonorités plus traditionnelles. Tout simplement parce que coulent dans mes veines du sang et des styles et des modes d’expression d’origines très diverses. J’ai une âme de touche-à-tout. Ma musique est indéfinissable, et je ne le fais pas exprès… Je l’ai réalisé dans mon pays d’origine, la Caroline du Nord, avec mes deux acolytes de Seattle, Danny et Farko. Nous nous sommes retrouvés avec les Deer Clan Singers, un groupe de ma tribu, et d’autres artistes du label Music Maker comme Sam Duffy et les Carolina Chocolate Drops. »

Cette fois, avec son opus live, Pura Fé propose un concert en Caroline du Nord où elle interprète ses titres favoris en compagnie de ses deux musiciens de scène et de ses invités : Justin Robinson (des Carolina Chocolate Drops) et des Deer Clan Singers (de la tribu des Tuscaroras). Au final, deux heures dix de pur bonheur comme au coin du feu…

Le site officiel de Pura Fé

 Lire aussi

À découvrir autour de l'article