Votre panier est vide

Rubriques :
Sur Scène

Pavel Šporcl, virtuose et bleu

Par Marc Zisman |

Le virtuose tchèque et son violon bleu donneront trois concerts à Paris et Avignon en cette fin d’année.

Pavel Šporcl se produira à trois reprise en France avant Noël. Tout d’abord les 25 et 26 novembre à la Salle Pleyel avec l'Orchestre de Paris dirigé par Ilan Volkov pour y interpréter L’Enfant du violoneux de Janácek. A noter qu’Aldo Ciccolini sera de la partie ces deux soirs là pour le Concerto pour piano n°4 de Saint-Saëns. Le 11 décembre, le virtuose tchèque jouera le Concerto pour violon et orchestre en la mineur opus 53 de Dvořák avec l'Orchestre lyrique de région Avignon Provence dirigé par Jonathan Schiffman au Palais des Papes d’Avignon.

Né en République Tchèque en 1973, Pavel Šporcl étudie le violon à l’académie de musique et des arts de Prague auprès de Vaclav Snitil. A l’âge de quinze ans, il entre à la fameuse Julliard School de New York et travaille auprès de feu Dorothy DeLay, Itzhak Perlman et Eduard Schneider.

Star tchèque au violon bleu qui n’hésite pas à donner ses concerts avec un foulard bleu noué autour de la tête, à la pirate, vêtu de jeans ou de pantalons en cuir noir, Šporcl est lauréat de plusieurs concours internationaux dont l’ARD de Munich, la Music Session World Tour Competition de Hollande et l’International Prague Spring Competition. En 1996, il a reçu le Prix Martinu. Et l’année suivante, il fait ses débuts en France lors du Midem.

Pavel Šporcl a enregistré chez Supraphon des œuvres, entre autres, de Smetana, Dvorak, Janacek et Martinu, enregistrements qui ont reçu plusieurs récompenses. En 2008, il a publié les Quatre saisons de Vivaldi ainsi qu’un album baptisé Gipsy Way.

Le site officiel de Pavel Šporcl



 Lire aussi

À découvrir autour de l'article