Votre panier est vide

Rubriques :
Sur Scène

Paris Jazz Festival 2009 : toutes les couleurs du jazz

Par Marc Zisman |

Avec une nouvelle équipe et un concept de programmation innovant, l’édition 2009 du Paris Jazz Festival célèbrera toutes les couleurs du jazz du 6 juin au 26 juillet au Parc Floral de Vincennes.

Du 6 juin au 26 juillet, le Parc Floral de Vincennes se transformera en grâce au Paris Jazz Festival . Pour son édition 2009, la grande manifestation francilienne proposera une trentaine de concerts avec, entre autres, Richard Galliano avec Gonzalo Rubalcada et Richard Bona, Erik Truffaz invitant Christophe, le trio de Jean-Philippe Viret, Bumcello, Vincent Courtois, le quartet d’Emile Parisien, Bojan Z, Bireli Lagrène, Médéric Collignon, le Vienna Art Orchestra, Stéphane Huchard, Wasis Diop, Pura Fé, Bill Carrothers ou bien encore Maria Schneider.

Fort d’une expérience de quinze ans, le Paris Jazz Festival entame un nouveau chapitre de son histoire au Parc Floral sur un air de liberté avec une nouvelle équipe et un concept de programmation innovant. Cette année, une identité artistique renforcée, ouverte à toutes les curiosités, va mettre le Parc Floral au centre du spectacle. Toutes les couleurs du jazz et de ses musiques héritières seront représentées, avec chaque semaine l’exploration d’un nouveau territoire…

Tous les week-ends sera mise en lumière une tonalité musicale différente, en harmonie avec le décor magique du Parc Floral. Chaque samedi et chaque dimanche de juin et juillet, de 9h30 à 18h, la grande scène du Delta et les théâtres de verdure qui l’entourent deviendront des lieux propices à toutes les rencontres, toutes les animations, tous les imaginaires, jusqu’à former un jardin des improvisations.

C’est avec le souci de célébrer l’ensemble de ce patrimoine pluriel, mais aussi de mettre en lumière sa perpétuelle évolution, que les organisateurs du Paris Jazz Festival vont investir le Parc Floral. Ce programme, privilégiant les artistes français et européens, a été imaginé en harmonie avec son environnement botanique et floral, autour d’une logique de curiosité sensible et ouverte, libre de toute tentation didactique ou élitiste.

« C’est en Europe, et plus particulièrement à Paris, que j’ai trouvé le public le plus réceptif aux innovations du jazz », disait Louis Armstrong. Faisant leur devise de cette affirmation, les organisateurs du Paris Jazz Festival s’appliqueront à montrer que Paris reste, plus que jamais, la capitale de tous les jazz, grâce à la curiosité de son public et à la richesse d’un cadre unique en son genre.

Le site officiel du Paris Jazz Festival

À découvrir autour de l'article