Votre panier est vide

Rubriques :
Sur Scène

Mayer Hawthorne, le futur de la soul ?

Par Marc Zisman |

La nouvelle perle de la soul music américaine se nomme Mayer Hawthorne et roucoulera avec brio sur la scène parisienne de la Bellevilloise, le 10 novembre. Tu danses ?

Ce nom de Mayer Hawthorne qui se produira à la Bellevilloise, à Paris, mardi 10 novembre, ne dit évidemment rien à grand monde… Une simple écoute de son premier album, A Strange Arrangement, transporte pourtant l’auditeur en plein âge d’or de la soul music, non loin des productions du label Motown ! Et pourtant, cette voix qui rappelle tant celle, cristalline, du grand Smokey Robinson à l’époque de ses Miracles ou de Marvin Gaye lorsqu’il duétait avec Tammi Terrell, est celle d’un jeune blanc-bec un peu rondouillard, originaire d’Ann Arbor, la ville d’Iggy et des Stooges, dans la banlieue de la grise Detroit.

Découvert par Peanut Butter Wolf de l’excellent label Stones Throw Records, écurie habituellement plutôt portée sur le rap underground mais toujours prête à rééditer d’obscures perles funky, Mayer Hawthorne signe un étonnant premier album, A Strange Arrangement, qui ne se limite pas à sonner « comme autrefois ». Compositions raffinées et catchy, instrumentation cinq étoiles, production impeccable, voix sexy, Hawthorne est un enchantement pour tous les fans de soul ayant usé jusqu’à la corde leurs albums d’Amy Winehouse, Eli Paperboy Reed, Duffy et Raphael Saadiq.

Mayer Hawthorne sur MySpace

Le site officiel de la Bellevilloise

Le site officiel du label Stones Throw

Le single Just Ain't Gonna Work Out et sa mignonne vidéo à déguster jusque dans ses dernières secondes :



 Lire aussi

À découvrir autour de l'article