Votre panier est vide

Rubriques :
Sur Scène

Le jazz attaque la Défense

Par Eva Sauphie |

Le jazz prendra ses quartiers à la Défense du 18 au 27 juin, dans le cadre de La Défense Jazz Festival pour 10 jours de concerts gratuits, et 2 têtes d'affiche majeures : Wayne Shorter et Caetano Veloso.

Pour sa 33e édition, La Défense Jazz Festival s’offre un jazz ouvert et urbain, sans frontières et contemporain du 18 au 27 juin avec près de 20 concerts gratuits de musiciens venus des quatre coins du monde : le compositeur et joueur d’oud libanais Rabih Aboukhalil, la chanteuse roumaine Miss Platnum, la Suissesse Sophie Hunger, et la chanteuse camerounaise Irma, pour ne citer qu’eux.

Pour la cinquième année consécutive, les artistes partent à la rencontre du public du 18 au 20 juin pour des live en plein air dans trois villes des Hauts-de-Seine : Colombes accueillera Speed Caravan, Suresnes, Matthieu Boré, et Vanves, Shantel And Bucovina Club Orkestar.

Du 21 au 27 juin sur l’Esplanade de La Défense, ce sera Jazz à la carte. Se succèderont dix artistes et groupes de tous horizons représentant le jazz dans toutes ses déclinaisons : jazz vocal, folk, world, soul, funk, hip hop, blues, electro jazz, sans oublier le groove et l’afro-beat. Avec : {{Eric Legnini, Chris Potter, Fanga, The Souljazz Orchestra, Miss Platnum, Irma, Bojan Z Tetraband, Yuval Amihaï Ensemble, Malted Milk}} et sa Sweet Soul Blues, sans oublier Sophie Hunger.

La Défense Jazz Festival sera aussi une nouvelle occasion de soutenir les jeunes talents, groupes, solistes et compositeurs incarnanant tous les courants du jazz, dans le cadre du 33e Concours national de Jazz de La Défense.

Enfin le festival s’achèvera par deux soirées exceptionnelles, les 26 et 27 juin, avec deux fleurons du jazz et de la musique brésilienne : le saxophoniste américain Wayne Shorter et la bossa céleste de Caetano Veloso.

Le site de Caetano Veloso

 Lire aussi

À découvrir autour de l'article