Votre panier est vide

Rubriques :
Sur Scène

Franck Tortiller et ses jeunes jazzmen à la conquête du New Morning

Par Isabelle Couillens |

Le vibraphoniste de jazz Franck Tortiller donne un concert en mars au New Morning à Paris avec son ensemble, l’Orchestre des jeunes jazzmen de Bourgogne.

Franck Tortiller et son ensemble l’Orchestre des jeunes jazzmen de Bourgogne (OJJB) vont faire vibrer le New Morning à Paris le 16 mars. Cette formation de dix-sept musiciens créée par le vibraphoniste rassemble les jeunes jazzmen et leur passage sur scène représente l’aboutissement d’une année de rencontres et de travail.

C’est dans le cadre de sa résidence en Bourgogne de 2009 à 2011 que Tortiller met en place l'OJJB réunissant des musiciens entre 18 et 25 ans, jazzmen préprofessionnels ou en cours de formation, afin de leur permettre d’appréhender la pratique musicale en grand ensemble. L’OJJB sera parrainé par l'Orchestre Franck Tortiller dont les membres seront intervenants lors de sessions.

Parti d’une formation de percussionniste classique au Conservatoire de Paris, Franck Tortiller s’est dirigé vers le jazz qui est devenu son domaine de prédilection aussi bien en tant que soliste qu’en tant que membre d'un orchestre. De 2005 à 2008, il est directeur artistique de l’Orchestre National de Jazz (ONJ), y a développé plusieurs répertoires, et monté trois projets Close To Heaven Sentimental ¾ – qui fut récompensé d’un Django d’Or du spectacle vivant en 2007 – et Electric. Parallèlement à ses projets personnels (trio Ivresses, 4tet Purple &Hight, Solo), il enchaine les collaborations régulières (Vienna Art Orchestra, Christian Muthspiel) et les participations plus ponctuelles (Orchestre Pasdeloup, Basel Sinfonietta, Orchestre Symphonique de Ulm, Sanseverino, Arthur H ...).

Tortiller consacre une grande partie de son travail à l’écriture. Il a signé de nombreuses compositions suivant des commandes pour Radio France, Jazz sous les Pommiers ou l’Orchestre Pasdeloup pour n’en cité que certains.

Site officiel de Franck Tortiller

Site du New Morning

 Lire aussi

À découvrir autour de l'article