Votre panier est vide

Rubriques :
Sur Scène

Dix ans de Trio Viret

Par Max Dembo |

Le superbe trio du contrebassiste Jean-Philippe Viret soufflera ses dix bougies le 15 novembre à Paris au Café de la Danse.

Dimanche 15 novembre à Paris sur la scène du Café de la Danse, ils seront trois pour souffler dix bougies : le pianiste Edouard Ferlet, le batteur Fabrice Moreau et le contrebassiste Jean-Philippe Viret.

Quatre albums ont paru déjà depuis le tournant des années 2000 : trois en collaboration étroite avec le producteur Philippe Ghielmetti pour les labels Sketch et Minium. Un autre plus confidentiel, édité exclusivement au Japon… Un cinquième enfin en septembre 2008, Le Temps qu’il faut, qui s’inscrivait à leur suite, ouvrant à son tour de nouvelles perspectives…

Voilà une décennie donc que ce Trio Viret, raffiné et ingénieux, distille un sublime jazz de chambre, comme une mélancolie empreinte de lyrisme toujours sincère, jamais sirupeux. Travail incessant sur les miroitements de couleurs, jeux de reflets, nuances de timbres, sens du motif et de son évolution narrative, il y a dans ce triumvirat une façon de donner à chaque pièce une forme spécifique intégrant l’improvisation comme un élément constitutif de son développement et non un simple jeu de variations virtuoses sur un thème prétexte. Il y a aussi ce goût pour le collectif, chaque membre du trio étant invité dans le cadre de compositions écrites spécifiquement pour ses qualités, à exprimer pleinement son individualité sans jamais perdre de vue la forme globale et l’identité sonore de la formation…

Le site officiel de Jean-Philippe Viret

Le site officiel d'Edouard Ferlet

Ecoutez notre rencontre-podcast avec Edouard Ferlet

Le site officiel du Café de la Danse



À découvrir autour de l'article