Votre panier est vide

Rubriques :
Sur Scène

Camerata Ireland aux Champs-Elysées

Par Marc Zisman |

L'orchestre de chambre Camerata Ireland dirigé par Barry Douglas interprètera trois concertos de Mozart le 8 juin au Théâtre des Champs-Elysées.

Mardi 8 juin, L'orchestre de chambre Camerata Ireland sous la direction de Barry Douglas se produira à Paris au Théâtre des Champs-Elysées. Une soirée articulée autour de trois concertos de Mozart : Concerto pour piano et orchestre n°18 en si bémol majeur K. 456, Concerto pour piano et orchestre n°19 en fa majeur K. 459 et Concerto pour piano et orchestre n°20 en ré mineur K. 466.

Camerata Ireland est fondé en 1999 par le pianiste Barry Douglas. Originaires du Nord et du Sud de l'Irlande, ses membres sont tous des artistes de premier plan, musiciens d'orchestres tels ceux de Halle, du London Symphony Orchestra et de l'Ulster Orchestra, ou encore de jeunes espoirs irlandais, dont plusieurs ont déjà entamé une carrière de soliste. Cette quatrième venue au théâtre de l’avenue Montaigne leur permet donc de poursuivre leur exploration des concertos de Mozart.

Chaque année, Camerata Ireland dispense des masterclass en résidence d'une semaine à de jeunes musiciens qui sont ensuite invités à faire leurs premiers pas avec l'orchestre. Les ateliers sont animés par Douglas et d'autres artistes mondialement connus. Enfin, chaque année au mois d'août, Camerata Ireland organise le Clandeboye Festival près de Belfast, un évènement musical estival majeur en Irlande du Nord.

Né le 23 avril 1960 à Belfast, Barry Douglas poursuit une carrière internationale de haut niveau depuis ses débuts en 1986 quand il remporte la Médaille d’Or du prestigieux Concours de Piano Tchaïkovski à Moscou. Il est également directeur artistique du Clandeboye Festival, fondé en 2004, et du Festival International de piano de Manchester. Parmi les moments forts des dernières saisons figurent des concerts avec le London Symphony Orchestra, les Orchestres Symphoniques de Baltimore, de la BBC, de Hong Kong, de Houston, d’Helsinki, de Dresde et le Royal Liverpool Philharmonic Orchestra.

Le site de Camerata Ireland

Le site de Barry Douglas

Le site du Théâtre des Champs-Elysées

À découvrir autour de l'article