Votre panier est vide

Rubriques :
Sur Scène

Bojan et Lourau sont dans un bateau…

Par Marc Zisman |

Le 25 avril à la Salle Pleyel, le pianiste Bojan Z et son ami le saxophoniste Julien Lourau croiseront le fer le temps d'un concert vivifiant.

La relève du jazz qui emprunte autant à la pop, au rock qu’au classique ou aux musiques du monde est à la Salle Pleyel samedi 25 avril avec Bojan Z et Julien Lourau.

Le pianiste ouvrira d'abord les hostilités avec son Tetraband composé de Ruth Goller (basse électrique), Josh Roseman (trombone) et Sebastian Rocheford (batterie).

Le saxophoniste déboulera ensuite sur la scène de Pleyel aux commandes de son Quartet Saigon avec Laurent Coq (piano), Thomas Bramerie (contrebasse) et Otis Brown III (batterie).

Après l’entracte, les deux savants-fous du jazz contemporain offriront au public parisien un duo très attendu.

Évidemment qu’il s’agit bien plus que d’une simple association… Julien Lourau et Bojan Zulfikarpasic, c’est avant tout une histoire d’amitié. Humaine certes, mais musicale aussi. 18 ans que cela dure… Rapidement, le piano du Yougoslave trouve dans la tempête que souffle Lourau l’écrin parfait pour développer un métissage sans ornière. Ce piano presque beuglé, physique à souhait, comme une fanfare d’ébène, comme un orchestre de cordes violentées, enlace un saxo furibard, parfois funky ou parfois free, selon l’humeur… Ils se percutent. Se frôlent. S’enlacent. Physique, on ne peut plus physique. Mais jamais brutal. Pas de violence gratuite. Ou d’excès de notes. Juste de l’amitié pure. Et dure.

Le site officiel de Julien Lourau

Le site officiel de Bojan Z

Le site officiel de la Salle Pleyel

 Lire aussi