Votre panier est vide

Rubriques :
Concerts, festivals et tournées

Biarritz Jazz Festival, la première !

Par Eva Sauphie |

La première édition du Biarritz Jazz Festival se déroulera les 27, 28, et 29 août prochains, avec cinq scènes sur l’océan et 18 concerts.

Une programmation foisonnante et éclectique s’imposera à Biarritz du 27 au 29 août avec la venue de musiciens aux origines diverses pour un voyage acoustique de l’Espagne à l’Océan Indien en passant par l’Italie, le Pays-Basque et l’Orient.

Ce jeune festival honorera cette année la batterie, apport crucial du jazz à la musique occidentale. Instrument qui sera dignement représenté par un invité de marque, parrain du festival, Aldo Romano. Le batteur de jazz d’origine italienne, qui travailla pendant des années aux côtés de Michel Petrucciani, invitera les membres de son trio, le clarinettiste et saxophoniste Louis Sclavis et le contrebassiste Henri Texier.

La danseuse de flamenco, chanteuse et percussionniste Ana Yerno s’illustrera avec grâce dans un genre qui lui est propre, mêlant sonorités electro, percussions et instruments traditionnels. Tandis qu’Emmanuel Bex se produira en compagnie de Francisco Bearzatti (saxophone - clarinette), et Simon Goubert (batterie). Et présentera Open Gate, son dernier enregistrement. Multi-instrumentiste, Bex passe d’un instrument à l’autre avec une dextérité troublante, qu’il s’agisse du clavier, de son instrument de prédilection l’orgue Hammond, ou le piano.

Pour cette grande première, Biarritz a parié sur les têtes d’affiches, puisque le quartet musclé du trompettiste halluciné Médéric Collignon – qui a raflé la Victoire du jazz dans la catégorie « formation de l’année » -, Jus de Bosce, insufflera son admiration pour Miles Davis au travers de Shangri-Tunkashi-La. Hadouk Trio, Post Image et leur ethno-electro-jazz, Diane Tell et ses standards jazz sur des textes de Boris Vian revisités par un quartet swinguy ( Diane Tell : Docteur Boris et Mister Vian), le guitariste Jean-Marie Ecay, Tigran Hamasiyan Quintet et Olivier Ker Ourio Quintet, seront aussi de la partie.

Sans oublier les In & Dit Nougaro, sur des paroles du poète Francis Lassus portés par la chanteuse épidermique Sheyla Costa, qui célébreront Claude Nougaro et accompagneront dans un autre temps le percussionniste indien Trilok Gurtu, les huit musiciens d’Old School Funky Family, Frédéric Borey Quartet, et les Bordelais d’Aquitaine Big Band.

Le site de Biarritz Jazz Festival

À découvrir autour de l'article