Votre panier est vide

Rubriques :
Sur Scène

Berezovsky transcende Liszt

Par Marc Zisman |

Le 30 novembre, le grand pianiste russe Boris Berezovsky jouera les Douze études d'exécution transcendante de Liszt à la Salle Pleyel.

Lundi 30 novembre, grand moment de piano en perspective à Paris, salle Pleyel, avec un récital de Boris Berezovsky. Au programme, de ce concert, les Douze études d'exécution transcendante de Franz Liszt.

Né le 4 janvier 1969 à Moscou, ce pianiste virtuose, doté d’une finesse et d’une sensibilité uniques, étudie au conservatoire avec Eliso Virsaladze et prend des cours particuliers avec Alexander Satz. Il fait ses débuts en 1988 à Londres au Wigmore Hall. Le Times décrit alors Berezovsky comme « un artiste exceptionnellement prometteur, d’une virtuosité éblouissante et doté d’une énergie formidable ». Deux ans plus tard il remporte la médaille d’or du Concours International Tchaïkovsky à Moscou.

Boris Berezovsky joue en tant que soliste auprès des plus prestigieux orchestres : le Philharmonia de Londres/Leonard Slatkin, le Philharmonique de New York/Kurt Masur, l’Orchestre National Symphonique de la Radio Danoise/Leif Segerstam, l’Orchestre Symphonique de la Radio de Francfort /Dmitri Kitaenko, l’Orchestre NDR de Hambourg, le Residentie Orkest, les Orchestres Symphoniques de Birmingham, de Dallas et de la BBC, l'Orchestre National de France, ou encore l’Orchestre Symphonique de Berlin avec Marek Janowski.

Berezovsky est particulièrement impliqué dans la musique de chambre. Ses partenaires de prédilection sont Brigitte Engerer, Vadim Repin, Dmitri Makhtin, Alexandre Kniazev avec lesquels il se présente dans de nombreux festivals européens, dont le Festival de Verbier, Salzbourg ou celui de la Roque d’Anthéron.

Le Moscovite est aussi régulièrement invité dans les séries internationales de récitals les plus renommées comme la Série Piano du Philharmonique de Berlin, la Série Internationale de Piano du Concertgebouw et les grandes scènes de concerts telles que le Théâtre des Champs-Elysées à Paris, le Royal Festival Hall à Londres, le Palais des Beaux Arts de Bruxelles, Konzerthaus de Vienne, Megaron à Athènes et le Lincoln Center à New York. En janvier 2007, une Carte Blanche lui avait été consacrée à l’Auditorium du Louvre.

Boris Berezovsky a été nommé « Meilleur instrumentaliste de l'année 2006 » par le BBC Music Magazine Awards.

Au disque, il enregistre le Trio n°2 de Chostakovitch ainsi que le Trio Elégiaque n°2 de Rachmaninov. De nombreux prix lui sont décernés dont le Choc de la Musique en France, le Gramophone en Angleterre, et le Echo Classic Awards en Allemagne. Chez Teldec, il a enregistré l’intégrale des concertos de Beethoven avec l’Orchestre de Chambre de Suède et Thomas Dausgaard, plusieurs sonates et études de Chopin, Schumann, Rachmaninov, Moussorgski, Balakirev, Medtner, un de ses compositeurs de chevet, et Ravel ainsi que les Etudes transcendantales de Liszt qu’il jouera donc le 30 novembre.

Notons aussi chez Mirare les Préludes de Rachmaninov (2005) et l'intégrale des concertos de Rachmaninov enregistrée avec l'Orchestre Philharmonique de l'Oural sous la direction de Dmitri Liss (2005 et 2006), ainsi qu’un CD pour deux pianos avec Brigitte Engerer consacré à Rachmaninov et unanimement acclamé.

Liszt par Berezosvky à la Roque d’Anthéron en 2008 :



Le site officiel de la Salle Pleyel

 Lire aussi

À découvrir autour de l'article