Votre panier est vide

Rubriques :
Sur Scène

Accent(us) sur la Russie à la Cité

Par Eva Sauphie |

L'ensemble Accentus de Laurence Equilbey célèbrera la musique de trois grands compositeurs russes le 17 octobre à la Cité de la Musique. RETIREZ VOS PLACES AVEC QOBUZ.COM en écrivant à : places@qobuz.com.

Entre œuvres intemporelles et engagées, quelques partitions phares du répertoire russe seront interprétées par les 22 chanteurs du chœur de chambre Accentus le 17 octobre à la Cité de la Musique, sous la baguette de Laurence Equilbey, un concert qui se déroulera dans le cadre du cycle Lénine, Staline et la musique.

Plus de soixante-dix ans séparent la Liturgie de Saint Jean Chrysostome de Tchaïkovski, composée en 1878, et les Dix poèmes sur des textes de poètes révolutionnaires de Chostakovitch, écrits en 1951. Entre les deux, en 1909, Serge Taneïev, qui fut l’élève de Tchaïkovski et l’ami de Tolstoï, rédige ses classiques Chœurs sur des textes de Polonski. La distance est grande entre les pages religieuses de Tchaïkovski, visant à renouveler l’esthétique musicale du culte orthodoxe, et les hommages rendus par Chostakovitch à la révolution de 1905, qui fut à deux doigts de transformer l’autocratie tsariste en démocratie. On ne saurait imaginer contraste plus marqué que celui de l’ample et paisible « Nous te chantons » de la Liturgie face aux clameurs de détresse dans la fusillade que peint le sixième des Poèmes.

Fondé en 1991 par Laurence Equilbey, le chœur vocal Accentus inscrit à son répertoire d'importants cycles a cappella et participe également à des créations contemporaines. L'ensemble collabore régulièrement avec l'Orchestre de Paris, l'Ensemble intercontemporain, l'Orchestre de l’Opéra de Rouen Haute-Normandie, le Concerto Köln, ou l'Akademie für Alte Musik, et a été conduit par des chefs de prestige comme Pierre Boulez, Jonathan Nott, Christoph Eschenbach.

Le site de la Cité de la Musique

Le site du chœur Accentus

 Lire aussi

À découvrir autour de l'article