Votre panier est vide

Rubriques :
Nominations et Prix

Pollini remporte le Praemium Imperiale

Par Eva Sauphie |

Le pianiste Maurizio Pollini a été honoré de l’une des plus hautes distinctions culturelles japonaises, le Praemium Imperiale, aux côtés de Sophia Loren et Rebecca Horn.

Récompensant chaque année cinq personnalités officiant dans les domaines de la peinture, sculpture, musique, architecture, cinéma et théâtre, le Premuim Imperale a été attribué cette année au pianiste italien Maurizio Pollini dans la catégorie musique.

Aux côtés de Pollini, aussi à l'aise chez Chopin que Boulez, sa compatriote l'actrice Sophia Lauren et la sculptrice allemande Rebecca Horn, célèbre pour ses installations et ses performances complexes, ont elles aussi été distinguées.

Les lauréats recevront chacun la somme de 15 millions de yens (100.000 euros), lors d'une cérémonie qui se tiendra le 13 octobre à Tokyo.

Le Praemium Imperiale a été lancé en 1989 pour marquer le centenaire de la Japan Art Association. Parmi les noms figurant dans les annales des lauréats, ressortent ceux de Jasper Johns, Leonard Bernstein, Jean-Luc Godard, Akira Kurosawa et Niki de Saint-Phalle.

Né le 5 janvier 1942, Maurizio Pollini est le fils de l'architecte Gino Pollini, l’un des artistes italiens les plus représentatifs du mouvement rationaliste mais aussi un violoniste averti. C’est en 1948 que le jeune Maurizio reçoit sa première leçon de piano avec Carlo Lonati.

De 1955 à 1959 il poursuit ses études pianistiques sous la houlette de Carlo Vidusso, et en 1958 commence à étudier la composition avec Bruno Bettinelli. Deux ans plus tard, il reçoit son premier prix au Concours International de Piano Frédéric Chopin et fait son apparition à la Scala en interprétant le Premier Concerto sous la direction de Celibidache. Depuis, Pollini est devenu l’un des pianistes les plus admirés et respectés de sa génération et se produit un peu partout dans le monde accompagné d’illustres orchestres et chefs.

Le site du Praemium Imperiale

 Lire aussi

À découvrir autour de l'article