Votre panier est vide

Rubriques :
News

A Montréal, Macbeth prend le métro

Par Marc Zisman |

Quatre solistes de l’Opéra de Montréal ont chanté Verdi dans le métro de Montréal.

Le 20 janvier, les oreilles des usagers du métro de Montréal ont été bercé par une musicale inhabituelle : les quatre chanteurs principaux du Macbeth de Verdi qui sera présentée par l'Opéra de Montréal à compter du 31 janvier, sont descendus chanter dans le métro dans le cadre de l'événement MégaMétrOpéra.

« Cette initiative vise à démocratiser l'opéra », a commenté Pierre Dufour, directeur général de l'Opéra de Montréal, à la foule rassemblée dans la station Berri-UQAM.

Michel Beaulac, directeur artistique de la maison lyrique québécoise, abonde dans le même sens : « un tel événement est en lien direct avec la mission que s'est donnée l'institution, celle de se rapprocher du public et de démocratiser cet art que beaucoup considèrent comme réservé à une élite ».

Ayant retrouvé l'équilibre budgétaire après des années difficiles, l'Opéra de Montréal présentera, en mars, une adaptation lyrique de l’opéra rock de Luc Plamondon, Starmania.

Concernant Macbeth, Beaulac a expliqué que les artistes de la distribution étaient enthousiastes de venir chanter un air dans le métro. Si l'opéra est déjà par le passé, et à plusieurs reprises, ainsi descendu dans la rue pour rejoindre la population, l'événement du 20 janvier comportait une nouveauté.

« Nous venons présenter des extraits d'à peu près chacune de nos productions dans le métro, mais habituellement ce sont les jeunes artistes de l'Atelier lyrique, notre école de formation, qui le font. Cette fois, ce sont les quatre solistes principaux de la distribution qui interprètent les airs de Verdi », a précisé directeur artistique de l’Opéra de Montréal au Journal de Montréal avant le début de la représentation.

Le site officiel de l’Opéra de Montréal

 Lire aussi