Votre panier est vide

Rubriques :
Concerts, festivals et tournées

Rolando Villazón chante son Mexique

Par Clotilde Maréchal |

Le ténor Rolando Villazón chantera des mélodies et des airs populaires mexicains le 3 décembre à Pleyel.

Samedi 3 décembre à 20h, Rolando Villazón se produira à la salle Pleyel pour chanter des mélodies et des airs populaires de son Mexique natal. Le ténor sera épaulé sur scène par les Bolivar Soloists: Efrain Oscher (flûte), Nigel Shore (hautbois), Eduardo Calzada (basson), Francisco Flores (trompette), Juan Manuel González (violon), Warren Zielinski (alto), Pablo Bercellini (violoncelle), Gabriel León (contrebasse) et Jarkko Rihimaki (piano), Konrad Sommer (percussions) et Peter Kuhnsch (percussions). Un concert (de la série Les Grandes Voix) marchant sur les traces de l’album i Mexico ! sorti en 2010, un disque qui comprenait une série d'arrangements classiques de chansons traditionnelles mexicaines (dont l’incontournable Bésame mucho). Un album célébrant en réalité le Mexique et son soleil irradiant, son romantisme exacerbé, à l'occasion du bicentenaire de la naissance de la nation mexicaine.

Qu’il soit amoureux bondissant ou poète suicidaire, l’énergie de Rolando Villazón, jeunesse ténébreuse, irrésistible de chair nerveuse, emporte tout sur son passage, jusqu’à rompre la corde tendue sur laquelle les ténors dansent. Mais il est revenu, tel qu’en lui-même, embrasant les planches, en touche à tout insatiable. Après s’être mesuré à Haendel avec Paul McCreesh et son Gabrieli Consort pour guides historiquement informés, Villazón se fait crooner et chante les plus langoureux standards de la chanson mexicaine, dans des arrangements pour orchestre de chambre interprétés par les Bolívar Soloists, formation consacrée à la défense de la musique de chambre latino-américaine.

Révélé lors du Festival de Salzbourg en 2005 aux côtés de la soprano russe Anna Netrebko dans La Traviata, Rolando Villazón a depuis occupé les scènes et les studios d'enregistrement pour y graver un répertoire particulièrement vaste allant de l'opéra baroque à de petits rôles de l'imposante œuvre wagnérienne. Outre ses talents de comédien, ses interprétations passionnées et exubérantes de ténor romantique ont fait sensation dans des œuvres de Donizetti, de son compatriote Puccini, des compositeurs français Gounod et Massenet. Face à un tel appétit professionnel, certains avaient craint, lorsqu'il a annoncé son opération des cordes vocales, qu'il ne revienne jamais à la scène…

Le site de Rolando Villazón

Le site de la Salle Pleyel

Le site des Grandes Voix