Votre panier est vide

Rubriques :
Concerts, festivals et tournées

La renaissance du Wu-Tang

Par Aaron Bourg |

Dans le cadre de son Rebirth Tour, le Wu-Tang Clan fera une escale en France pour quatre concerts exceptionnels en juin.

Le Wu-Tang Clan, groupe de rap mythique dont le nom est inspiré du film Shaolin and Wu Tang, sera en tournée en France pour quatre dates dans le cadre de leur Rebirth Tour. Le collectif se produira le 2 juin à Nice, le 17 juin à Lyon, le 28 juin à l’Olympia à Paris et le 2 juillet à Montendre.

Le Wu a été crée au début des années 1990 et est considéré comme l’un des groupes de rap les plus influents et novateurs de la décennie. Le collectif comptait à ses débuts trois membres : RZA (Prince Rakeem), GZA (The Genius) et Ol' Dirty Bastard (ODB), décédé en 2004.

Ils ont rapidement été rejoints ensuite par six nouveaux rappeurs : Raekwon (The Chief), Ghostface Killah (Ironman), Inspectah Deck (Rollie Fingers), Method Man (Johnny Blaze), U-God (Baby U) et Masta Killa (High Chief).

Les neufs membres, originaires de Staten Island et de Brooklyn, ont apporté la lumière et ce dès leur premier album Enter The Wu-Tang Clan sur le rap East Coast.

Le Wu-Tang, comme son nom l’indique, est adepte de l’imagerie des moines Shaolin et des arts martiaux. Leurs textes sont d’ailleurs un mélange entre rhétoriques gangsta et références au kung fu. Leur musique allie des orchestrations originales plongeant dans la soul, des ambiances sombres, des répliques de film d’arts martiaux et des samples peu communs (piano, violon…) pour le rap de l’époque.

Le collectif, dont chaque membre a effectué une carrière en solo, a sorti cinq albums : les fameux Enter the Wu-Tang (36 Chambers) en 1993 et Wu-Tang Forever en 1997, les anecdotiques The W sorti en 2000 et Iron Flag en 2001 et le dernier 8 Diagrams paru en 2007 après le décès d’Ol' Dirty Bastard.

Le site officiel du Wu-Tang Clan

 Lire aussi

À découvrir autour de l'article